La Suède envisage de fermer le pont qui la relie au Danemark

Le gouvernement suédois envisage de fermer le pont routier Öresund, qui relie la Suède au Danemark, si le flux record de réfugiés se maintient, indique une proposition de loi révélée par le journal Dagen Industri (DI).

Ce pont est l’une des plus importantes connexions avec le Danemark, et il accueille quotidiennement quelque 30.000 voitures faisant le trajet entre Malmö et Copenhague. « Une fermeture temporaire du pont serait un moyen supplémentaire de réduire le risque que l’ordre public ou la sécurité internationale ne soient affectés par l’important afflux de demandeurs d’asile », indique la proposition. Le document aurait été présenté au Conseil Suédois de Législation, qui examinera la légalité de la proposition avant de la transmettre au Parlement.

« Le nombre de demandes d’asile se maintient toujours à un niveau qui provoque une situation posant (…) une sérieuse menace à l’ordre public et à la sécurité interieure en Suède. » ajouterait le document.

La Suède a augmenté les contrôles d’immigration après avoir annoncé qu’elle ne pourrait plus fournir d’hébergement à tous les demandeurs d’asile (80.000 ces deux derniers mois). Depuis lors, le nombre d’arrivants se serait réduit d’un tiers. Le pays pense durcir les critères d’obtention du droit de séjour, et ne garantirait plus la résidence permanente aux réfugiés.

Une fermeture du pont pourrait être préjudiciable pour la ville de Malmö. Une partie de sa population emprunte le pont d’Öserund pour se rendre au travail au Danemark.

On ne sait pas encore comment le Danemark va réagir à la proposition.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close