Economie

La richesse mondiale a progressé de 14.000 milliards de dollars. Quels sont les plus gros bénéficiaires ?

Grâce à la croissance soutenue de pays tels que les Etats-Unis et la Chine, le monde est devenu plus riche en 2018 par rapport à l’année précédente, indique le Global Wealth Report qui examine la répartition de la richesse dans le monde, décrit les tendances et explique ce que ces changements signifient pour l’économie.

Croissance économique mondiale

2018 a été une année de croissance pour l’économie mondiale. Au total, la richesse mondiale a augmenté de 14.000 milliards de dollars pour atteindre 317.000 milliards de dollars, soit une hausse de 4,6%.

Bien que cette augmentation soit moins importante que celle de 2017, elle a néanmoins dépassé la croissance démographique. En d’autres termes, la richesse a augmenté de 3,2% par adulte. L’Amérique du Nord, principalement les Etats-Unis, s’est placée en tête de cette croissance avec une richesse augmentant de 6,5% pour atteindre 107.000 milliards de dollars. Depuis 2008, la richesse des Etats-Unis augmente chaque année.

La richesse mondiale est inégalement répartie

Alors que la richesse mondiale par adulte est désormais de 63.100 dollars, sa répartition se caractérise par un déséquilibre important. En Amérique du Nord, en Europe occidentale et dans des pays tels que le Japon et la Corée du Sud, la richesse par adulte dépassait les 100.000 dollars en 2018. Par contre, le groupe des pays « à revenu intermédiaire » dont la richesse par adulte va de 25.000 à 100.000 dollars comprend la Chine ainsi que les pays à marché émergent d’Amérique latine et du Moyen-Orient. Les pays dont la richesse est inférieure à 5.000 dollars par adulte se concentrent en Afrique et dans certaines régions d’Asie.

La richesse mondiale est une pyramide. A la base de celle-ci se trouvent les 3,2 milliards de personnes dans le monde dont la richesse est inférieure à 10.000 dollars. Juste au-dessus de cette catégorie se trouvent les 1,3 milliards d’adultes dont le patrimoine se situe entre 10.000 et 100.000 dollars. Au sommet de la pyramide, on trouve les catégories de la grande richesse mondiale qui, bien qu’elles ne représentent que 9,5% de la population, contrôlent 84% de la richesse mondiale, soit 266.700 milliards de dollars.

Alors que le segment le plus important des détenteurs de richesse continuera à orienter les tendances en matière d’investissement, il faut souligner que, combinés, les niveaux de base et intermédiaire de la pyramide de la richesse mondiale contrôlent 50.000 milliards de dollars, ce qui en fait un segment clé avec un poids économique et politique considérable.

La richesse des femmes augmente

Selon les estimations du Crédit Suisse, les femmes contrôlent 40% de la richesse mondiale. Cette proportion est plus élevée dans certaines régions. Par exemple, en Europe et en Amérique du Nord, le Crédit Suisse estime que les femmes détiennent entre 40 et 45% de la richesse. Cette croissance s’explique par le fait que les femmes ont plus d’éducation, ce qui leur a permis d’accroître leur capacité à gagner de l’argent et à économiser.

Toutefois, de nombreuses restent défavorisées et il est clair qu’il reste beaucoup à faire pour que part globale de leur patrimoine soit égale à cette des hommes comme en Inde et en Afrique où l’estimation de la richesse des femmes oscille entre 20 et 30%.

Croissance impressionnante de la Chine

La croissance de la Chine se porte extrêmement bien. En moins de 20 ans, la richesse totale du pays est passée de 3.700 milliards de dollars à 51,9 milliards de dollars. La richesse de la Chine a augmenté de 4,6% rien qu’au cours de la dernière année.

Le nombre de millionnaires est également un bon indicateur de la croissance en Chine. En 2017, la Chine a compté 186.000 nouveaux millionnaires, soit le double du Japon.

Tags
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close