Economie

La Liga: la compétition de football devrait permettre de générer 185 000 emplois et 1,4 % du PIB espagnol 

La Ligue de football La Liga (1ère et 2ème division) a contribué pour plus de 15,7 milliards d’euros à l’économie espagnole au cours de la saison 2016/2017. L’impact économique du football représente 1,4 % du produit intérieur brut (PIB) de l’Espagne. Ce sport crée également, directement et indirectement, 185 000 emplois.

Telle est la conclusion à laquelle est parvenue PwC dans son étude « Financial, Fiscal and Social Impact of Professional Football in Spain ».

Impact direct et indirect

Le montant de 15,7 milliards d’euros inclut un « impact direct » de 3 milliards d’euros généré par les clubs eux-mêmes. Un montant de 5,6 milliards d’euros est affecté à ce que PwC qualifie d' »impact indirect ». Il s’agit d’activités footballistiques, dans lesquelles les émissions de télévision représentent la majorité. Par exemple, les chaînes de football facturent 1,8 milliard d’euros de frais d’abonnement chaque année. 41 % des personnes qui regardent leur sport favori via la télévision payante déclarent qu’elles ne s’y abonnent que pour lui.

Le reste est subdivisé en «secteurs liés au football» (4 milliards d’euros), tels que la restauration et l’hôtellerie (1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires pour 19 500 emplois), mais également le développement des jeux vidéo autour du football. Ce dernier secteur emploie pas moins de 5 700 personnes. 4 des 10 jeux vidéo les plus vendus les plus vendus en Espagne sont liés à ce sport. Enfin, il y a les « dépenses des supporters » (3,1 milliards d’euros) pour les transports, les parkings, le merchandising et les paris sportifs.

© La Liga

Un doublement en 4 ans

Le football espagnol a entamé une ascension colossale, car PwC estimait il y a 4 ans l’impact économique de la Liga à 7,6 milliards d’euros. C’est moins de la moitié que le montant calculé récemment. Cette augmentation est due en grande partie à l’emploi lié à l’industrie du ballon rond. Ce chiffre a augmenté de plus de 28 % au cours des 4 dernières années. En outre, les recettes fiscales générées par l’Etat à travers le football ont également augmenté de 41 %.

Tags
Show More
Close
Close