La flambée immobilière de Londres en un graphique

Londres est la ville du monde qui compte le plus grand nombre de milliardaires: 80. C’est 4  fois plus qu’à Paris, la seconde ville européenne à cet égard, qui en compte 20. 4.363 résidents de Londres possèdent une fortune de plus de 30 millions de dollars. Ainsi, la capitale britannique est celle qui accueille le plus grand nombre de HNWI  (High Net Worth Individuals, c’est à dire, de super-riches) dans le monde.Elle ne mène non plus pas par hasard la liste des 40 villes où les super riches préfèrent passer leur temps. Naturellement, cela a un impact sur ​​les prix de l’immobilier dans la capitale britannique.En 2013, la valeur collective de la propriété dans les 10 quartiers les plus chics de Londres se montait à 552 milliards de livres, l’équivalent de la valeur cumulée de toutes les propriétés de Pays de Galles, de l’Ecosse et de l’Irlande du Nord. La moitié des maisons achetées à Londres en 2013 l’ont été à titre d’investissement et non à titre de résidence.Le graphique ci-dessous de Bloomberg montre la différence entre l’évolution des prix de l’immobilier de la capitale britannique (ligne noire), du Royaume-Uni (bleu clair) et de la zone euro (vert), avec 2008 comme point de départ. Il se passe de commentaire:

Show More

Express devient Business AM

Close
Close