La dernière mode chez les riches : se bâtir un bunker

Une nouvelle tendance est en train d’émerger, rapporte ZeroHedge : de plus en plus de riches se font construire de luxueux abris souterrains à l’épreuve des bombes, par crainte d’un soulèvement de la population. Pour « Vivos » (« Vivants ») la firme spécialisée dans l’édification de ces complexes, les bunkers serviront de « protection pour les individus disposant d’une grande richesse ».

Le plus grand abri de ce type se trouve en Allemagne et il s’agit de “l’un des plus grands refuges fortifiés de la terre », inaccessible au grand public, protégé « derrière des murs scellés et sécurisés, des barrières et des portes blindées ».

Un autre site, dans l’Indiana, est un ancien bunker de la Guerre Froide bâti pour résister à une explosion de 20 mégatonnes et accueillir 80 personnes pendant un an, sans qu’elles nécessitent de remonter à la surface pour leur réapprovisionnement. Il permettrait de se protéger d’un tsunami et ressemble à un « très agréable hôtel », selon la journaliste Lynn Paramore, qui l’a visité.

Des exodes

Chez les nantis, signale-t-elle, la peur du soulèvement des 99 autres pourcents de la population est la plus grande. Les abris souterrains, vendus avec un an de provisions et d’eau, débutent à $35.000 – mais les plus grands peuvent valoir plus de $3 millions.

Les millionnaires fuient actuellement les grandes villes comme Chicago, chassés par les tensions raciales et le taux de criminalité. Paris et Rome connaissent aussi leur exode de masse de personnes fortunées, qui bâtissent des pièces fortifiées dans leurs appartements. Les endroits lointains et isolés, comme la Nouvelle-Zélande, sont actuellement très prisés des riches de ce monde.

kitchenport
bedroomdouble

Show More
Close
Close