EconomieLifestyle

La Corée du Nord lance une ligne de vêtements pouvant être mangée en cas de famine

La politique vestimentaire nord-coréenne semble être plus souple

La Corée du Nord a lancé une ligne de chemises pour hommes qui peuvent être consommées en cas de famine, a rapporté Alek Sigley, étudiant australien de l’Université Kim Il Sung à Pyongyang, dans une rubrique du site d’actualités NK News. Le lancement du produit indique que le pays progresse également dans le domaine de la mode.

Les vêtements sont fabriqués à partir de tissus de flanelle artificiels composés d’oligo-éléments tels que des protéines de haute qualité, des acides aminés, du jus de fruits, du magnésium, du fer et du calcium.

Vêtements solubles

Il s’agit de vêtements portés par des personnes qui pratiquent la voile, l’exploration en plein air et l’alpinisme. Ces vêtements peuvent être mangés lorsque la nourriture manque. Par ailleurs, ils seraient également solubles dans l’eau.

Les hommes nord-coréens s’habillent généralement de manière plus formelle que dans les autres pays. Les hommes portent rarement un t-shirt ou une autre tenue décontractée sauf s’ils font du sport ou s’ils effectuent des travaux physiques.

Par le passé, des rumeurs avaient circulé sur le fait que les Nord-Coréens étaient tous tenus de se vêtir comme leur chef suprême Kim Jong Un. Toutefois, en 2017, la journaliste Carol Giacomo avait expliqué dans le New York Times qu’il existait de nombreuses fausses idées sur la mode nord-coréenne.

Selon Giacomo, il est trop facile de considérer la Corée du Nord comme un lieu unidimensionnel. Il suffit d’observer les immenses manifestations publiques qui constituent l’image publique la plus répandue de la vie locale. Lors de ces événements, des milliers de citoyens vêtus de costumes militaires, d’uniformes divers ou encore de costumes nationaux défilent. Mais suite à un voyage en Corée du Nord, Carol Giacomo a réalisé qu’il existait une grande variété de styles et de couleurs dans le pays comme dans d’autres endroits du monde.

Règles plus souples

Sous la direction de Kim Jong Un, la mode en Corée du Nord semble avoir connu un certain renouveau. Bien que ses efforts aient été entravés par des sanctions internationales, le dirigeant a tenté d’apporter dans le pays davantage de produits de luxe. Sa femme est également considérée dans le pays comme une sorte d’icône de style.

Néanmoins, la réglementation en matière de tenue vestimentaire est stricte dans la société sous contrôle nord-coréenne. Song Eun-byul, une Nord-Coréenne qui a fui le pays a expliqué que des personnes risquent d’être sanctionnées s’ils ne respectent pas les règles. Cependant, selon elle, dans ce domaine, la politique est devenue plus souple.

Les femmes peuvent désormais porter des pantalons en ville. Toutefois, la coupe de ces pantalons doit être très souple. « Avant, si je me rendais en ville, je devais porter une jupe ou une robe traditionnelle nord-coréenne », a-t-elle encore expliqué.

Tags
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close