Politique

« La Journée de l’Europe » : Bientôt un nouveau jour férié de plus?

Et un de plus au mois de mai...

Le 29 janvier, des eurodéputés et des mouvements civiques ont discuté de la possibilité de créer un jour férié paneuropéen dont profiteraient tous les citoyens de l’Union Européenne. 

En pratique, il existe déjà « La Journée de l’Europe », une fête qui commémore la Déclaration Schuman du 9 mai 1950. Cette déclaration, émise par le ministre français des Affaires étrangères Robert Schuman, proposait la création d’une Communauté européenne du charbon et de l’acier, dont est directement issue l’UE telle que nous la connaissons.

Le personnel de l’UE bénéficie déjà d’un jour de congé le 9 mai

Depuis 1985, le personnel des institutions de l’UE bénéficie d’un jour de congé le 9 mai (eh oui ! un de plus au mois de mai…) de chaque année. Les Eurocrates envisagent donc d’étendre le bénéfice de ce jour férié à tous les citoyens de pays membres de l’Union européenne. Ils estiment que cette initiative permettrait de renforcer l’identité européenne dans l’esprit de ses bénéficiaires.

« Nous avons un hymne et un drapeau. Nous, les citoyens de l’UE, avons besoin d’une journée transnationale pour célébrer tout ce que nous avons en commun », a déclaré le chef de la campagne, José Francisco Sigüenza du groupe espagnol pro-UE « Europeanists », qui est à l’origine de cette initiative. « Ce ne sont pas les institutions qui créent l’UE, mais les personnes qui façonnent les institutions et l’UE. Le récit doit passer de la peur et du sentiment négatif à une perspective positive : quel genre d’émotions pouvons-nous partager pour construire l’Europe ? », se demande Simona Guerra, une professeure de science politique de l’université de Leicester, qui a elle aussi milité à ses côtés pour ce projet.

Une initiative qui recueille le soutien des plus grands groupes politiques au Parlement

En février, le Parlement européen se prononcera donc sur l’opportunité de demander à tous les gouvernements européens de célébrer également la Journée de l’Europe. La mesure devrait en principe être adoptée sans difficulté, car les parlementaires des quatre plus grands groupes politiques pro-UE au Parlement européen (le Parti populaire européen de centre-droit, les socialistes et démocrates de centre-gauche, l’ALDE libérale et les Verts) soutiennent cette initiative.

Tags
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close