Economie

Le Japon se prépare à 10 jours de vacances et tout le monde panique

La Golden Week japonaise dure exceptionnellement 10 jours cette année. La Golden Week est une indication d’une série de vacances qui sont toutes situées dans la première semaine de mai. Le fait qu’une semaine soit maintenant étendue à 10 jours est liée à l’accession au trône du Prince héritier Naruhito. Celle-ci est prévue pour le 1er mai, mais les festivités commenceront samedi.

Traditionnellement, les Japonais ne prennent pas de vacances. Nulle part ailleurs dans le monde, on ne prend moins de congés payés que dans le pays du «karoshi». C’est un terme japonais qui signifie « heures supplémentaires excessives ». Et même aujourd’hui, cette fête collective obligatoire suscite plus de stress que de détente.

Tous ceux qui sont prévoyants ont décidé il y a plusieurs mois de quitter temporairement le pays. Mais pour la majorité des Japonais, il n’y a rien d’autre à faire que rester à la maison. Il est maintenant trop tard pour des voyages à l’étranger. De plus, ces voyages sont maintenant devenus inabordables. 25 millions de Japonais envisagent donc de voyager dans leur propre pays.

Golden Week: Toyota fermera ses portes pendant 9 jours

C’est une bonne nouvelle pour l’économie locale en difficulté depuis des années. La «Golden Week » devrait contribuer pour 0,4 % au produit intérieur brut cette année. Les Japonais dépensent aussi traditionnellement 18 % de plus les jours fériés que les jours de semaine. Mais les économistes ne s’en réjouissent certainement pas. Par exemple, qu’en est-il du plus grand constructeur automobile du pays, Toyota, qui fermera ses portes pendant 9 jours ? Tout comme Toyota, la plupart des usines fermeront leurs portes dans tout le pays. Cela pourrait annuler les effets monétaires de l’augmentation du tourisme. En outre, les 22 millions de travailleurs à temps partiel du pays verront certainement leur fiche de paie réduite.

Ceux qui restent à la maison seront également bombardés d’informations sur la façon de faire face à la fermeture des banques, des services de ramassage des ordures, du courrier, des hôpitaux et autres crèches.

Marchés boursiers : la plus longue fermeture depuis la seconde guerre mondiale

Les marchés boursiers se préparent également à la plus longue fermeture depuis la Seconde Guerre mondiale. Les banques d’investissement essaient de se préparer au mieux aux catastrophes. L’objectif est d’éviter les catastrophes financières pendant cette pause sans précédent de 10 jours.

Les Japonais ont clairement du mal à relâcher la pression, ne serait-ce qu’une minute. Ils ne savent pas comment profiter d’une pause rare dans leur vie quotidienne occupée. La météo n’augure rien de bon non plus : la semaine prochaine, il fera surtout gris et pluvieux. C’est une mauvaise nouvelle pour le commerce de détail, qui attire traditionnellement moins de monde quand il pleut.

Tags
Show More
Close
Close