« Israël pointe 200 ogives nucléaires sur Téhéran »

Israël disposerait d’un arsenal de 200 têtes nucléaires, qui auraient toutes pour cible la capitale iranienne Téhéran. C’est ce que l’on peut lire dans l’un des emails de l’ancien secrétaire d’Etat américain Colin Powell, qui a été révélé par des pirates russes. Le fait que l’Etat juif possède des armes nucléaires n’est pas un secret, mais c’est la première fois que l’on a une notion de leur nombre. Israël n’a jamais signé le Traité de non-prolifération des armes nucléaires et n’a jamais rien communiqué sur son arsenal nucléaire présumé. Le pays n’a même jamais admis qu’il disposait de l’arme nucléaire.“De toute façon, les Iraniens ne pourront pas l’utiliser même s’ils finissent par en fabriquer une [arme nucléaire]. Les gars à Téhéran savent qu’Israël en a 200, toutes pointées sur Téhéran, et que nous, nous en avons des milliers”, écrivait Powell dans l’un des emails qui a été divulgué. Dans ses e-mails, Powell qualifie donc l’accord sur le nucléaire que l’administration Obama a conclu avec l’Iran l’année dernière de “très bon deal”. Il doute également que les Iraniens ont la capacité de développer une bombe nucléaire sous un délai d’un an : “Bibi [Netanyahu] se plait à dire “sous une année”, comme les gars de notre service d’intelligence. Ils disent ça chaque année, et ce n’est pas si facile que ça”.Powell n’a pas démenti l’authenticité de ces e-mails “fuités”.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close