La Hollande, le pays des moulins à vent… est nulle dans l’éolien

La Hollande est connue dans le monde entier pour ses moulins à vent, et pourtant, l’éolien demeure une source d’électricité très modeste pour ce pays, indique Quartz.

Mais en matière d’énergies renouvelables, il n’y a pas que l’éolien qui est faible dans le pays : le pays se classe avant dernier parmi les 35 pays de l’OCDE pour sa proportion d’énergie fournie par des sources vertes, avant la Corée du Sud.

Shell

Selon le magazine, ce phénomène serait imputable à la facilité d’accès aux combustibles fossiles, et à leur faible coût. Ceux-ci sont liés à l’exploitation d’immenses champs de pétrole de la Royal Dutch Shell, la grande compagnie pétrolière du pays .Les bas prix qu’elle pratique dissuadent les Néerlandais d’effectuer une transition vers des sources d’énergie renouvelables.

Le pétrole et le gaz représentent ainsi plus de 75 % de la demande d’énergie primaire du pays. Le charbon absorbe 16 % de la demande en combustibles. Les énergies renouvelables n’en représentent que 5 %.

UE

Mais cette situation ne pourra pas perdurer, d’autant que l’UE pousse ses membres à adopter des sources énergétiques plus écologiques. La Directive sur les énergies renouvelables exige des Etats membres qu’ils investissent davantage dans des sources à faibles émissions de carbone.

La Hollande s’est engagée à accroître le recours à sources d’énergie renouvelables, pour le faire passer à 14 % d’ici 2020.

The Atlas

Show More
Close
Close