Facebook écoute-t-il nos conversations ?

Selon News Channel 8, une chaîne de télévision locale de la Floride, Facebook pourrait écouter les conversations de ses utilisateurs dans le but de leur envoyer des publicités ciblées. L’écoute se ferait au moyen du micro des smarphones, auquel l’application peut avoir accès pour certaines fonctionnalités. Selon la journaliste de Tampa, le micro permettrait à la firme d’écouter par mots-clefs et de changer l’actualité de l’utilisateur en fonction des intérêts détectés. La chaîne a présenté un reportage à ce propos, dans lequel l’experte consultée était une professeure de communication de l’Université du Sud de Floride : Kelli Burns. Cette dernière a aussi participé à une expérience filmée accessible sur le site de la chaîne et consultée mondialement.Kelli Burns affirmait à voix haute, près de son micro, être intéressée par les safaris en Jeep en Afrique. Une minute plus tard, la première publication visible de son actualité était celle qu’une de ses connaissances avait publiée trois heures plus tôt, à propos d’un safari. Une publicité pour Jeep était aussi apparue peu après.

Facebook nie

De nombreux médias ont relayé l’information et averti leur audience de la possible utilisation de leurs micros par Facebook. Le réseau social a réagi en démentant catégoriquement ces allégations, précisant que ses publicités ciblées n’étaient basées que sur les informations communiquées volontairement par les utilisateurs dans leurs profils.La professeure Kelli Burns a elle aussi publié des démentis, disant que ses propos avaient été mal interprétés et présentés sous un angle particulier.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close