Facebook : cri d’alarme d’un jeune adolescent flamand contre le harcèlement scolaire

Depuis une semaine, l’affaire fait grand bruit dans les médias. Un adolescent de 13 ans exige la fin du harcèlement scolaire sur Facebook. La raison : le suicide récent de sa sœur. Agée de 16 ans et inscrite au sein d’un établissement de Gand, elle était victime de violences morales et de moqueries sans cesse renouvelées. Elle mit fin à ses jours.

Chargé de l’enquête, le parquet de Gand considère l’affaire sérieuse. Pour les parents, la relation entre le suicide et le harcèlement est incontestable.

L’appel du frère « Aidez-moi pour que cela n’arrive pas à d’autres » a déjà suscité des milliers de réactions sur le réseau social. Selon les professionnels, le harcèlement, inclination humaine, n’est pas l’unique cause du suicide. Cependant, 3 à 5% des jeunes victimes d’exclusion passent à l’acte. La création de groupes de dialogues permettrait d’y remédier comme en Finlande où le taux a chuté de 30 %. Le débat est lancé !

Show More
Close
Close