Economie

Exode vénézuélien : bientôt 5 millions de réfugiés

Selon les chiffres officiels, quelque 4,5 millions de réfugiés ont fui le Venezuela depuis 2015. Toutefois, avec environ 5.000 habitants quittant le pays chaque jour, l’exode vénézuélien est sur le point de passer à 5 millions de personnes, indique un rapport des Nations Unies et de l’Union européenne. 

Comme la plupart des réfugiés cherchent refuge dans un pays voisin, toute la région aura probablement des difficultés à fournir un soutien à long terme aux migrants, explique Reuters.

Itinéraires illégaux

Eduardo Stein, représentant spécial des agences des Nations unies pour les réfugiés et les migrations, souligne que la crise des réfugiés vénézuéliens pourrait être bien plus grave que ne l’indiquent les chiffres.

« Les estimations sont basées sur des chiffres officiels », souligne-t-il. « Cependant, de grands groupes de réfugiés tentent de s’échapper par des routes illégales à l’étranger. Beaucoup de personnes n’ont pas pas les papiers d’identité nécessaires. »

La crise au Venezuela s’est aggravée depuis que les États-Unis ont imposé des sanctions au pays. Le gouvernement américain tente de déloger le président vénézuélien Nicolas Maduro du pouvoir. Le secteur pétrolier vénézuélien a été durement touché. Des dizaines de pays reconnaissent Juan Guaido comme président par intérim, affirmant que Maduro avait truqué les élections de 2018.

« L’expérience d’autres crises dans le monde nous montre que le retour des réfugiés au Venezuela, si la crise politique devait être résolue aujourd’hui, prendra deux bonnes années, voire peut-être plus », a déclaré Stein. Selon ce dernier, le plan d’intervention humanitaire régional de 739 millions de dollars des États-Unis pour cette année devrait presque doubler en 2020.

Réfugiés vénézuéliens en Colombie

L’attitude initialement favorable envers les Vénézuéliens en Amérique du Sud s’est détériorée face aux accusations selon lesquelles ils introduisent la criminalité, envahissent le marché de l’emploi et pèsent sur les services sociaux.

« Il s’agit de la crise migratoire des réfugiés la plus grave et à la croissance la plus rapide de l’histoire latino-américaine », a déclaré Walter Stevens, ambassadeur de l’UE auprès de l’ONU à Genève.. »Si la situation ne s’améliore pas rapidement, cette crise migratoire pourrait concerner 5 millions de personnes. »

La Colombie est la principale destination des migrants vénézuéliens. Environ 1,4 million de Vénézuéliens vivraient dans ce pays. Cependant, cet afflux a également entraîné une pénurie de nourriture et de médicaments.

Tags
Show More

Express devient Business AM

Close
Close