Politique

« eCall », le système qui appelle les secours automatiquement devient obligatoires dans les nouvelles voitures

Le 31 mars prochain, le système « eCall » deviendra obligatoire dans toutes les nouvelles voitures européennes. Il s’agit d’un dispositif permettant d’appeler les secours, automatiquement ou manuellement, en cas d’accident de la route.  

La sécurité routière va entrer dans une nouvelle ère. Dès le 31 mars, le système « eCall » deviendra obligatoire dans toutes les nouvelles voitures d’Europe. 

Quelle est son utilité? En fait, le système permet d’appeler automatiquement les secours en cas d’accident. Quand les services d’urgence recevront l’appel, ils pourront facilement localiser les lieux de l’accident grâce aux données GPS. De cette manière, les secours seront de 40 à 50% plus rapides qu’avant si l’on en croit le communiqué envoyé par VIAS. 

Ce système sera activé automatiquement quand les airbags se déploient, ou alors manuellement. Dans tous les cas, ce sera plus efficace. Dans le cas d’un appel automatique, les employés des service d’urgence recevront les coordonnées GPS mais également toutes les caractéristiques du véhicule accidenté pour le reconnaitre facilement une fois sur les lieux du sinistre. Et dans le cas de l’appel manuel, le conducteur devra donner toutes les indications lui-même.  

2.500 vies sauvées

Selon les chiffres de la Commission européennes, eCall pourrait sauver pas moins de 2.500 personnes et réduire la gravité des blessures lors d’accidents. Mais tout cela dépend des pays. En Finlande, il existe des zones extrêmement isolées et difficiles d’accès: les secours arriveront donc plus difficilement. 

Malheureusement, il existe une faille à ce système: les conducteurs pourraient abuser de l’eCall, intentionnellement ou pas. De plus, il est possible que les airbags s’activent sans raison et appellent ainsi les urgences. En tout, ce système coûte 4,5 milliards pour l’ensemble des pays européens. Mais heureusement, cela permettra d’économiser pas moins de 26 milliards d’euros par an. 

Show More

Express devient Business AM

Close
Close