Dubaï teste avec succès un taxi volant sans chauffeur

L’Autorité des Transports de Dubaï (RTA) a annoncé hier avoir testé avec succès le premier taxi volant électrique sans chauffeur. La capitale des Émirats arabes unis devrait peaufiner ce moyen de transport futuriste pour une mise en service d’ici les cinq prochaines années.

Le prototype, développé par une start-up allemande, est capable de voler pendant 30 minutes à la vitesse maximale de 100 km/h. C’est moins rapide qu’un avion classique, mais c’est tout de même une bonne allure pour un drone.

Le premier test a été réalisé dans la capitale des Émirats arabes unis. S’il s’est fait dans un premier temps à vide, sans aucun passager, l’appareil pourra à terme transporter environ 100 kilos, plus une petite valise.

Un véritable service de taxis volants

Les utilisateurs pourront appeler ce taxi-drone au moyen d’une application mobile spéciale. Le drone opérera dans une zone de 40 à 50 kilomètres. Une fois à l’intérieur, les clients entreront leur destination sur une tablette encastrée dans le tableau de bord et pourront suivre en temps réel leur trajet dans les airs. Tout est géré automatiquement par un centre de commande à distance.

Dans un futur proche, Dubaï projette de développer un véritable service de taxis volants au sein de son réseau de transport. Les autorités de la ville ont d’ailleurs fait savoir, dans un communiqué relayé par la presse internationale, qu’elles se donnent cinq ans pour finaliser le projet et mettre à jour la législation.

Show More
Close
Close