Ces 4 lettres sur votre carte d’embarquement ne vous faciliteront pas la vie

Votre carte d’embarquement peut comporter le code « SSSS » si vous devez vous rendre aux Etats-Unis, transiter par ce pays, où décoller de ce pays. Ce est utilisé par la Transport Security Administration (TSA) pour signaler que le passager porteur de la carte d’embarquement en question doit subir un examen plus poussé que les autres voyageurs.

Votre carte d’embarquement peut comporter le code « SSSS » si vous devez vous rendre aux Etats-Unis, transiter par ce pays, où décoller de ce pays. Ce est utilisé par la Transport Security Administration (TSA) pour signaler que le passager porteur de la carte d’embarquement en question doit subir un examen plus poussé que les autres voyageurs.

SSSS est l’acronyme de « Secondary Security Screening Selection« , un système de code utilisé par la TSA pour signaler certains passagers qui devront subir un examen de sécurité plus approfondi. Cela signifie que leur dossier sera étudié, qu’ils pourront subir une fouille corporelle et une fouille de leurs bagages.Les passagers sélectionnés ne pourront imprimer leur carte d’embarquement à leur domicile ou aux kiosques automatisés de la compagnie aérienne à l’aéroport. Ils devront se présenter en personne devant les membres du personnel de la compagnie aérienne à ses comptoirs, où ils devront subir des vérifications.La liste des passagers qui feront l’objet de ces mesures et secrète, et la TSA affirme qu’elle comporte des dizaines de milliers de noms, sélectionnés au hasard. Néanmoins, certains passagers qui ont fait l’objet de ces mesures observent qu’ils les subissent quasiment à chaque fois qu’ils doivent prendre l’avion aux Etats-Unis.Selon Lifehacker, l’achat d’un aller simple, ou le règlement de ses billets d’avion en espèces peuvent contribuer à se voir sélectionner pour ces privilèges. En outre, aucune compagnie aérienne ou autre instance ne publient les noms des passagers concernés, ou les critères qui aboutissent à leur sélection.Ces mesures ont été introduites à la suite des attentats du 11/9, et ils visent à favoriser l’interception de terroristes sur le sol américain. Selon Seth Weinstein, du service des douanes américaines,  le Département de la sécurité intérieure des États-Unis utilise les bases de données de la lutte contre le terrorisme pour déterminer les personnes sélectionnées.Les passagers frustrés par ces mesures peuvent demander à être exclus de la liste en soumettant une demande documentée auprès du Traveller Redress Inquiry Program. L’épouse d’un passager porteur de ce code sur sa carte d’embarquement a récemment relaté les mésaventures que le couple avait traversées en raison de ces mesures sur TripAdvisor

Show More
Close
Close