Un chocolat rose (sans adjonction de colorant…) devient la quatrième référence dans le monde du chocolat

Après le chocolat noir, le chocolat au lait et le chocolat blanc, le fabricant de chocolat suisse Barry Callebaut a élargi sa gamme de chocolat avec une nouvelle variété rose : le « chocolat rubis ». Ce chocolat rubis a été développé dans les centres de recherche en Belgique en France, en collaboration avec l’université Jacobs, et grâce à « plus de 175 années d’expertise dans l’approvisionnement et la production », peut-on lire sur le site de l’entreprise. Il est fabriqué à base de fèves de cacao rubis récoltées dans différents pays, dont l’Équateur, le Brésil et la Côte d’Ivoire.Avec cette nouvelle variété de chocolat, Barry Callebaut souhaite cibler la génération des millenials, des consommateurs plus jeunes qui veulent des produits de luxe, mais aussi se positionner sur un certain nombre de nouveaux marchés géographiques, tels que celui de Shanghai, en Chine.Le chocolat rubis n’est pas le résultat de l’adjonction d’une quelconque substance colorante. Sa couleur et son goût fruité proviennent uniquement d’un processus de production innovant issu de plusieurs années de recherche qui permet de développer les caractéristiques particulières de ces fèves.Le lancement du chocolat rubis témoigne de la quête de nouveaux produits de ce secteur depuis ces dernières années. Les consommateurs recherchent en effet des friandises plus saines, dans un contexte de faible croissance économique mondiale, qui affecte les chocolatiers.

Baisse de croissance du marché du chocolat

Les volumes mondiaux du marché des confiseries chocolatées se sont contractés de 1,5 % en 2015, et l’année dernière, ils ont baissé de 0,4 %, montrent des chiffres d’Euromonitor. L’innovation et la conception de produits au chocolat haut de gamme font partie de la stratégie des fabricants pour juguler cette tendance.« Le chocolat rubis répond en tout cas à la demande des millenials pour les produits naturels », souligne Jean-Philippe Bertschy, analyste chez Vontobel. « Les millenials recherchent des ingrédients naturels et veulent aussi connaître la traçabilité du produit, ce qui est simple avec le chocolat ». « En outre, cette génération recherche des produits aux goûts et couleurs différents. »La Suisse a inventé le chocolat au lait à la fin du XIXe siècle, tandis que les entreprises suisses Lindt & Sprungli et Nestlé ont créé respectivement le chocolat noir et le chocolat blanc.

Show More
Close
Close