Economie

C’est quoi un contrat intelligent/smart contract et à quoi ça sert?

Les cryptomonnaies, telles que le Bitcoin, nécessitent des contrats intelligents ou « smart contracts ». Mais c’est quoi et à quoi ça sert en mots simples?

Les cryptomonnaies sont devenues aujourd’hui très populaires, à commencer par la plus connue d’entre elles: le Bitcoin. Cette monnaie virtuelle décentralisée a pris tellement d’ampleur que son cours s’est affolé et sa valeur est venue frôler le pic historique des 20.000 dollars en décembre 2017. Depuis, son cours a chuté mais reste très important: plus de 6.771 dollars, soit 5.845 euros, en ce 19 juin 2018.

Face à la montée de ces nouveaux moyens de payement, il est impossible de ne pas parler de Bitcoins, de blockchain, de minage, ou encore de contrats intelligents. Ce sont sur ces derniers que l’on va s’attarder plus longuement: qu’est-ce qu’un contrat intelligent, ou son équivalent anglais « smart contract »? Et à quoi sert-il dans le cadre des cryptomonnaies?

Définition en mots simples

La première chose à savoir est ce qu’est un contrat intelligent. Commençons par un peu d’histoire. L’expression « contrats intelligents » a été inventée par l’informaticien, juriste et cryptographe américain Nick Szabo dans les années ’90, dans le but de mettre en place des protocoles cryptographiques et d’autres mécanismes de sécurité numérique permettant de valider et exécuter plus facilement les clauses d’un contrat, tout en assurant une plus grande confidentialité de l’argent numérique ainsi que des informations liées à l’identification et à la signature électronique.

Oubliez les accords contractuels classiques, le contrat intelligent est tout autre chose. Pour le définir simplement, il s’agit d’un protocole informatique qui définit les conditions à recueillir pour l’application automatisée d’une action, telle qu’une opération financière (transaction, etc.).

Comment faciliter une transaction commerciale entre deux acteurs qui ne se connaissent pas? Comment s’assurer que chaque partie va tenir ses engagements? Comment enregistrer de manière fiable une transaction dans un registre, sans risque de falsification? Ce sont toutes ces charges que les contrats intelligents sont censés remplir.

Comment ça fonctionne dans le cadre des cryptomonnaies?

Pour comprendre comment fonctionnent les contrats intelligents dans le cadre des cryptomonnaies – et plus particulièrement du Bitcoin – il faut partir de la blockchain, ou chaîne de blocs en français. Pour le dire en mots simples, la blockchain est, à l’instar d’un livre de comptes, la technologie de stockage et de transmission des informations liées aux transactions émises sur le réseau Bitcoin. Cette chaîne de blocs peut être simplement vue comme le support des contrats intelligents. Pour aller plus loin dans votre connaissance sur la blockchain, nous vous conseillons la lecture de ces articles ici et ici.

L’exécution de tous ces blocs (et donc des transactions) est ensuite réalisée par les mineurs, ou noeuds du réseau, sur base de la résolution d’algorithmes mathématiques hautement compliqués. Chaque nœud dans le réseau peer-to-peer agit en réalité comme un titre de registre: il valide le changement de propriété automatiquement selon les règles du contrat intelligent, tout en vérifiant et communiquant l’information aux autres nœuds. Le réseau étant interdépendant.

Les contrats intelligents correspondent donc à des programmes informatiques autonomes qui, une fois démarrés, exécutent automatiquement des conditions prédéfinies de forme « si x se produit, alors y sera enclenché ». Voici un exemple d’instructions que peuvent contenir les smart contracts: 

  1. Si la somme x vient de l’adresse du portefeuille A, l’enregistrer.
  2. Si ensuite, la somme y > 2 x arrive de l’adresse B, envoyer 2 x d’argent et inscrire la dette au participant B.

Les avantages des contrats intelligents

Cette interdépendance assure une solidité du réseau, et donc une haute sécurité des opérations financières. Un contrat intelligent ne peut dès lors être altéré, détruit ou contesté. Le smart contract est tout simplement inviolable et infalsifiable.

En outre, l’exécution des smart contracts n’est pas liée à des interprétations subjectives. Tout est informatisé, et seul le code décide de l’exécution totale ou partielle du contrat. Ce qui assure donc une sécurité supérieure à la mise en application classique de la loi sur les contrats.

Dernier avantage, les contrats intelligents permettent de réduire considérablement les coûts de transaction liés à la passation des contrats, puisque le système est décentralisé et ne dépend d’aucune autorité tierce.

Développement futur

Le concept des contrats intelligents pourrait être réutilisé dans un futur plus ou moins proche dans bien d’autres applications. Il pourrait ainsi servir de base légale dans de nombreux secteurs tels que les contrats de bail, de location de voiture, etc. 

Mais comme toute nouvelle technologie, les contrats intelligents manquent d’un encadrement légal qui les légitimise. Cette technologie va encore grandir, il est donc nécessaire de mettre en place une loi souple et adaptative. 

Show More
Close
Close