Science

Boire au travail serait une chose positive, selon une nouvelle étude

La consommation d’alcooldans le milieu du travail peut avoir un effet positif dans certainescirconstances, indique une étude réalisée par des scientifiques del’Université d’État du Mississippi.

Le professeur AndrewJarosz et ses collègues ont testé la capacité de deux groupes àrépondre à une série de problèmes d’association de mots à partird’une évaluation créative de résolution de problèmes nomméeRemote Associates Test.

Les chercheurs ontconstaté que les sujets ayant une consommation modérée d’alcooldonnaient des réponses plus correctes que leurs collègues sobres. En outre, le groupe alcooliséarrivait aux solutions plus rapidement que ceux qui étaient sobres.

Grands esprits

« On entend souventparler de grands écrivains, artistes et compositeurs qui prétendentque l’alcool a amélioré leur créativité, ou des personnes quidisent que leurs idées sont meilleures après quelques verres, noussouhaitions voir si nous pouvions trouver des preuves à cela », a déclaré Jarosz.

« Nous avons constatéque les personnes alcoolisées résolvaient deux à trois problèmes de plusque les personnes qui restaient sobres et qu’elles répondaient plusrapidement dans le délai d’une minute par question, ce qui estpeut-être encore plus surprenant. »

« L’alcool peut aiderles gens à se détendre », explique Mike Hutcheson, auteur dulivre « Relax and Grow Rich ».

Perte d’inhibition

Lorsque l’on observe lesinnovations et les créations importantes, il s’avère souvent qu’uneatmosphère de relaxation peut être constatée. Un niveau d’alcoolmodéré peut faciliter et accélérer le processus de réflexion dansune certaine mesure, font valoir les chercheurs.

« Ce n’est pas àcause de l’alcool, c’est parce qu’à un certain moment, vous êtesdétendu avec vos camarades et que vos inhibitions sur le statut etles différences ont disparu. L’ivresse est néfaste, le manqued’inhibition est bon et ce dernier permet à de bonnes choses deflotter à la surface lorsque vous êtes capable d’exprimer lesbonnes idées. »

Hutcheson estime quedavantage de patrons devraient réaliser leurs réunions loin dessalles de réunion et dans des environnements plus détendus tels queles bars.

« Au lieu d’imposerdes restrictions sur ce que nous appelons le divertissementd’entreprise, nous devrions en fait le subventionner, car c’est à cemoment que les meilleures idées émergent », conclut Hutcheson.

En 2013, untribunal portugais avait estimé que boire un verre de vin ou unebière pendant la journée de travail, par exemple au déjeuner,pouvait être une bonne chose. « Grâce à l’alcool, letravailleur peut oublier les adversités de la vie et se focaliserdavantage sur son travail. Ce travailleur, plus heureux, seraégalement plus productif et rapide dans son labeur », avait préciséle site web du tribunal.  

Rappelons tout de même que les excès de consommation d’alcool dans des endroits où nous n’avons pas l’habitude de boire, comme le bureau, sont susceptibles de causer plus de dégâts, parce que nous aurons une moins grande maîtrise de notre comportement.

Show More
Close
Close