ScienceTravel & food

Boire au travail est une bonne chose

La consommation d’alcool sur le lieu de travail peut avoir un effet positif dans certaines circonstances, indique une étude de la Mississippi State University publiée dans la Harvard Business Review. Les scientifiques ont étudié l’impact de l’alcool sur la capacité à créer des associations de mots correctes lors d’une expérience de type « Remote Associates Test » (RAT) . Selon cette étude, les personnes sont plus aptes à résoudre des problèmes de manière créative sous l’effet de l’alcool.

Les chercheurs ont également constaté que les sujets ayant une consommation d’alcool modeste donnaient des réponses plus correctes que leurs collègues sobres. En outre, grâce à la consommation d’alcool, les personnes semblent fournir leurs réponses plus rapidement. Toutefois, l’influence de l’alcool semble être principalement indirect.

Grands esprits

« Vous entendez souvent des grands écrivains, des artistes et des compositeurs qui prétendent que l’alcool améliore leur créativité, ou des personnes qui affirment que leurs idées sont meilleures après quelques verres. Nous voulions voir si nous pouvions trouver des preuves pour le confirmer », explique Andrew Jarosz, professeur de psychologie à la Mississippi State University.

Lors de l’expérience, les personnes ayant un taux d’alcool allant jusqu’à 0,75 g ont pu résoudre deux à trois problèmes en plus que les personnes sobres.

« Elles ont également soumis leurs réponses plus rapidement dans le délai d’une minute par question, ce qui est peut-être encore plus surprenant », expliquent les chercheurs.

« L’alcool peut aider les personnes à se détendre », suggère Mike Hutcheson, auteur du livre « Relax and Grow Rich ». « Lorsque vous regardez à travers le panthéon de la grande innovation et de la grande création, il s’agit toujours de personnes qui sont détendues. L’alcool peut être un accélérateur de pensée jusqu’à un certain point. »

« Lors d’un exercice comme le RAT, il est important de ne pas vous concentrer sur votre première pensée, et l’alcool semble aider à éviter que des choses apparemment non pertinentes ne se glissent. »

Cependant, Hutcheson fait remarquer que l’alcool ne fait pas avancer la compréhension. Il aide à réduire les inhibitions, ce qui pourrait conduire à la création de bonnes idées.

Salle de réunion

« Ce n’est pas à cause de l’alcool en soi, c’est parce qu’à un moment donné, vous êtes détendus avec vos camarades et que vos inhibitions sur le statut et les différences ont disparu et que vous parlez en vino veritas », ajoute Hutcheson. « L’ébriété est mauvaise, le manque d’inhibition est bon, il permet aux bonnes choses de flotter à la surface lorsque vous êtes capable d’exprimer de bonnes idées. »

Selon Hutcheson, ces résultats montrent clairement que les patrons devraient déployer davantage d’efforts pour supprimer les réunions des salles de réunion et rechercher des environnements plus détendus, y compris les bars.

« Plutôt que d’imposer des restrictions à ce que nous appelons le divertissement d’entreprise, nous devrions en fait le subventionner, car c’est à ce moment que les meilleures idées se concrétisent », a encore déclaré l’auteur.

Tags
Show More
Close
Close