Le Bitcoin est-il la bulle de toutes les bulles ? Un graphique édifiant…

Un certain nombre d’investisseurs ont utilisé le lancement de missile par Pyongyang lundi soir comme une excuse pour investir plus d’argent dans le bitcoin, ce qui a encore accru la demande traditionnellement forte pour la cryptomonnaie en Asie. Cette augmentation de l’offre a donné lieu à un nouveau record, et la monnaie virtuelle flirte maintenant avec la barre des 4700 $.

Un certain nombre d’investisseurs ont utilisé le lancement de missile par Pyongyang lundi soir comme une excuse pour investir plus d’argent dans le bitcoin, ce qui a encore accru la demande traditionnellement forte pour la cryptomonnaie en Asie. Cette augmentation de l’offre a donné lieu à un nouveau record, et la monnaie virtuelle flirte maintenant avec la barre des 4700 $.

Le graphique suivant de Bespoke Premium compare la progression vertigineuse du bitcoin à celle d’autres actifs qui ont aussi fait l’objet de bulles : la bulle technologique (1994), la bulle de la biotechnologie (2009) et la bulle de la construction (2000).

Qu’en ressort-il ?

Le cours de la cryptomonnaie augmente bien plus fort et bien plus rapidement que les 3 actifs qui ont suscité les bulles décrites ci-dessus.

Dixit Justin Walters, cofondateur de Bespoke :

« Le fait est que nous ne savons pas si c’est une bulle ou non, mais nous savons à quoi les bulles du passé ont ressemblé. Et ceci est une comparaison entre bitcoin et les bulles du passé. »

Les 3 bulles dont toutes ont une caractéristique en commun : des années plus tard, elles ont récupéré (ou presque) le niveau qu’elles avaient atteint au moment de la bulle.

La plupart des banques ont une attitude attentiste. « Chez Robeco, nous n’investissons pas dans les monnaies virtuelles, parce que nous les trouvons trop spéculatives. Les fluctuations de valeur sont énormes et cela ne correspond pas à notre vision à long terme de l’investissement», explique le spécialiste de Robeco, Jeroen van Oerle, sur RTL Z.

Pendant ce temps-là, le Bitcoin poursuit son ascension : en août, il a gagné 60 %. Depuis le début de l’année, sa progression est de + 360%.

Show More
Close
Close