Economie

Aux Etats-Unis, le cannabis alimente une frénésie d’embauches

Aux Etats-Unis, il existe une industrie qui ne connaît pas la crise, et qui même se porte très bien… Cette industrie, c’est celle du cannabis. Aujourd’hui, 10 États autorisent la consommation et le commerce du cannabis à titre récréatif sur leur territoire, et 34 États autorisent l’usage du cannabis à des fins médicales. Selon un nouveau rapport, l’essor du marché de l’or vert a déjà entraîné la création de dizaines de milliers d’emplois, et ce n’est pas fini.

2018 fut une excellente année pour l’industrie, avec plus de 64 000 nouveaux emplois créés dans le secteur de la marijuana récréative comme médicale. En tout, on compte maintenant 211 000 emplois aux Etats-Unis directement liés au cannabis, et 296 000 emplois si on y ajoute les emplois indirects.

44 % de recrutements en plus l’année dernière

Ces données sont disponibles sur le site d’information Leafly, qui a publié le mois dernier un rapport en partenariat avec le cabinet Whitney Economics. Le cannabis étant toujours illégal au niveau fédéral, il n’existe pas de statistiques officielles du gouvernement concernant l’emploi lié à ce marché dans les états qui ont légalisé le cannabis. C’est pour cette raison que les auteurs décidèrent de compiler eux-mêmes les données disponibles pour évaluer le nombre d’emplois à plein temps générés par l’industrie légale du cannabis.

Leur conclusion est étonnante : après une forte augmentation de la main-d’œuvre liée au cannabis de 21% en 2017, l’année 2018 a fait encore plus fort avec une augmentation de 44%. Ce n’est pas tout, les auteurs du rapport prévoient une augmentation de 20% pour 2019.

« Un moteur considérable, mais méconnu de l’emploi aux Etats-Unis »

En conclusion, ils soulignent une nouvelle fois l’importance de ce nouveau marché : « Sur fond de débat houleux sur l’emploi aux Etats-Unis, l’industrie du cannabis légal est un moteur considérable mais non reconnu de création d’emplois. Ce sont d’excellents emplois, avec des postes disponibles pour tous les niveaux d’expérience dans 34 États, pas seulement au Colorado et en Californie ».

Rappelons que le Colorado et l’État de Washington furent les premiers Etats américains à légaliser la possession de cannabis récréatif en 2012. Quelques années plus tard, huit autres États et la capitale fédérale Washington leur emboîtaient le pas en autorisant à leur tour le cannabis récréatif. Des discussions sont en cours dans de nombreux autres États pour une légalisation prochaine.

Tags
Show More
Close
Close