Attention: la joie peut être dangereuse pour votre coeur

Il est prouvé qu’un sentiment de détresse intense, par exemple la perte d’un proche, peut déclencher une anomalie cardiaque appelée « syndrome du coeur brisé ». Mais de nouvelles recherches indiquent que des éclats de joie soudains peuvent avoir le même effet, indique le Washington Post. Cette anomalie, connu sous le nom de syndrome de Takotsubo (TTS), se produit quand la base du ventricule gauche du coeur gonfle et devient en partie paralysée. Ce syndrome est rarement mortel, mais il peut causer un affaiblissement du cœur rapide et sévère, entraînant ainsi des douleurs à la poitrine et un essoufflement – des symptômes similaires à ceux d’une crise cardiaque.

Les événements heureux

Après avoir analysé 485 cas où le syndrome était lié à des événements émotionnels forts, des chercheurs en Suisse se sont rendu compte que si 96% des cas étaient causés par de la tristesse et du stress, 4% étaient provoqués par des occasions visiblement heureuses, comme des mariages ou anniversaires. On ne sait pas exactement comment les émotions extrêmes peuvent causer des dommages au cœur, mais les cardiologues soupçonnent une montée d’adrénaline d’être responsable. « Nous pensons que le TTS est un exemple classique de mécanisme de rétroaction interconnecté », un système qui comprend la psyché, le cerveau et le système cardiovasculaire, comme nous précise l’auteur de l’étude, Christian Templin de l’Hôpital Universitaire de Zurich. « Peut-être que les événements heureux et tristes de nos vies empruntent des chemins communs dans le système nerveux central », spécule-t-il.

Show More

Express devient Business AM

Close
Close