EconomieTech

15 faits époustouflants sur Apple

Apple est aujourd’hui l’une des dix sociétés les plus riches du monde et figure toujours parmi les marques les plus valorisées. Depuis que l’iPhone a totalement bouleversé le paysage numérique, Apple est devenue incontournable. Voici 15 faits étonnants sur la société qui a fait la force de Steve Jobs.

1. Si Apple était un pays, ce serait l’une des 50 économies les plus fortes du monde

Le chiffre d’affaires d’Apple l’année dernière était de 265 milliards de dollars. Cela placerait Apple à la 43ème place dans la liste des économies les plus fortes. Le Portugal, la Nouvelle-Zélande, la Hongrie,… Ce ne sont que quelques exemples de pays dont le produit national brut est inférieur à celui de la marque à la pomme croquée. Le PIB d’Apple est proche de celui de la Finlande, de la République tchèque et de l’Égypte, par exemple.


2. Apple a connu la même croissance que l’ensemble de l’économie lettone l’année dernière

Il y a dix ans, le chiffre d’affaires d’Apple s’élevait à 65,2 milliards de dollars, mais il a depuis fortement augmenté. En 2018, 35 milliards de dollars supplémentaires ont été ajoutés. Sur le plan économique, cette croissance équivaut à la totalité du produit national brut de la Lettonie.


3. Apple a été la première entreprise avec une valeur de marché supérieure à un milliard de dollars

Le logo Apple avec les chiffres violets et rouges à l
(Getty Images)

En août 2018, Apple est devenue la première société au monde à enregistrer une valeur boursière de plus d’un milliard de dollars. Depuis lors, la valeur de la marque a chuté à 700 milliards de dollars. Le doute sur les perspectives de croissance de l’iPhone en est la cause. Trois autres sociétés ont maintenant pris le dessus sur Apple: Alphabet (la société mère de Google), Microsoft et Amazon.


4. 2 milliards d’iPhones seront bientôt vendus

Selon le CEO Tim Cook, Apple a franchi le seuil des 2 milliards appareils fonctionnant sur iOS vendus en 2018. La majorité d’entre eux sont des iPhones, toujours le produit le plus populaire de la société. Appleinsider a calculé sur la base des chiffres que, vers le milieu de 2021, l’un des modèles d’iPhone dépassera le nombre d’appareils de 2 milliards d’appareils vendus.


5. Apple vend chaque seconde …

Deux employés d’Apple avec une table en bois pleine de boîtes d’iPhone au milieu.
(Getty Images)

Presque toutes les secondes, des produits Apple sont achetés quelque part dans le monde. Comptez au moins six iPhones et un iPad. Un ordinateur Mac et une Apple Watch trouvent un nouveau propriétaire toutes les deux secondes. Vous découvrirer ici à quel point ces chiffres donnent le tournis !


6. Apple a maintenant plus de 500 boutiques

Au printemps 2019, Apple comptait 506 magasins dans 24 pays. La plupart de ces boutiques sont bien sûr aux États-Unis. La marque est également présente en Belgique avec un magasin à Bruxelles. Le plus grand Apple Store est situé à Londres.


7. Le nom de la société a à voir avec la préférence de Steve Jobs pour les fruits

Steve Jobs aimait manger des pommes et ce serait la raison pour laquelle son entreprise s’appelle ainsi. Sa biographie indique qu’il ne mangeait parfois qu’un ou deux types d’aliments pendant une semaine entière. Par exemple, il ne se nourrissait souvent qu’avec des carottes ou de pommes. En fait, ce n’est pas une bonne idée car bien que la pomme soit bonne pour la santé, elle ne contient pas assez d’autres nutriments.


8. Apple avait effectivement un troisième fondateur, qui a vendu ses actions pour 800 dollars

Nous connaissons tous Steve Jobs et Steve Wozniak, qui ont fondé la société dans les années 70, que nous connaissons aujourd’hui sous le nom d’Apple. Cependant, il y avait un troisième fondateur, Ronald Wayne. Il a démissionné douze jours après le lancement de la société et a vendu ses actions – 10 % de la société – pour à peine 800 dollars.

Wayne travaillait pour Atari et a ensuite déclaré qu’il ne regrettait pas sa décision. Sur la base des informations dont il disposait à l’époque, il a prédit que la réussite d’Apple se heurterait à de nombreux obstacles. Et il ne voulait pas prendre ce risque.


9. Isaac Newton figurait sur le premier logo Apple

Le logo Apple situé à droite du premier logo sur lequel Isaac Newton est représenté.

Wayne a également été l’auteur du premier logo de la société, qui mettait en vedette Isaac Newton. C’est le scientifique qui, selon la légende, aurait découvert la loi de la gravité lorsqu’une pomme lui était tombée sur la tête. Cependant, Jobs n’en était pas satisfait et a rapidement remplacé l’image par un dessin qui ressemble davantage au logo actuel. Selon Jobs, il était également difficile de produire le logo original dans un petit format. Isaac Newton n’aurait jamais pu figurer sur un iPhone.


10. Steve Jobs gagnait seulement 1 dollar par an

Steve Jobs garde les mains séparées lors d
(Getty Images)

Aussi étrange que cela puisse paraître pour une entreprise générant des revenus d’Apple, Steve Jobs n’a gagné qu’un dollar par an en tant que CEO  jusqu’à sa mort. Jobs a dû quitter l’entreprise en 1985, lorsqu’il a été décidé qu’il n’était plus autorisé à occuper un poste de direction. Mais à son retour en 1997, Apple avait de graves problèmes. Jobs a décidé de se contenter d’un dollar par an, signe de son amour pour l’entreprise qu’il avait fondée dans le garage de ses parents.

Bien entendu, Jobs avait des actions dans la société. Il réalisa donc que s’il pouvait rétablir la santé d’Apple, cette valeur augmenterait considérablement. Et c’est ce qui s’est produit, car depuis 1997 jusqu’à sa mort en 2011, la valeur par action est passée d’environ 3 euros à 365 euros. Apple avait également racheté la société NeXT de Jobs, pour qu’il puisse vivre de ses économies pendant un certain temps.


11. Apple faisait travailler son personnel sur de faux projets

Les nouvelles importantes ne doivent pas faire l’objet de fuites. Selon des initiés, de faux projets auraient été parfois réalisés chez Apple pour tester le personnel. Si ces « fake news » se répandaient dans le monde extérieur, ils savaient immédiatement qui était à blâmer.


12. Le premier ordinateur Apple a coûté 666,66 $

Le premier ordinateur Apple: une machine à bois avec le mot "Apple".

On ignore si Jobs et Wozniak vénérait le diable à l’époque, mais leur premier ordinateur est arrivé sur le marché en 1976 au prix de 666,66 dollars. Wozniak avait apparemment un goût pour la répétition des chiffres. En attendant, ces ordinateurs valent aujourd’hui bien plus. Officiellement, il n’y aurait plus qu’une soixantaine d’exemplaires de l’Apple I, et seule une poignée fonctionnerait encore.


13. Apple n’a pas été autorisé à vendre un appareil avec le nom iPhone au Brésil pendant des années

Au Brésil, Apple a mis un certain temps à commercialiser l’iPhone. Une autre société, Gradiente, avait déjà enregistré le même nom. Ce n’est qu’en 2013 qu’un tribunal a décidé que les deux sociétés pouvaient partager le nom. Compte tenu de la réputation mondiale d’Apple et de la qualité de ses produits, le juge n’a pas jugé juste que Gradiente pouvait être le seul à avoir le droit d’utiliser le nom au Brésil.


14. Le «i» dans les produits ne signifie pas seulement «Internet»

Un iPhone X est suspendu à un chargeur avec un fil.
(Getty Images)

Les produits Apple commencent presque tous par un «i»: iPhone, iPad, iWatch, iMac,… L’explication la plus logique est que cette lettre fait référence à «Internet». Tous ces appareils n’existeraient pas sans la nécessité d’être constamment en ligne. Le premier iMac était, par exemple, « le mariage entre Internet et la simplicité du Macintosh ».

Toutefois, par la suite, Jobs a également répertorié d’autres références. Le «i» dans les produits signifie également «individuel», «instruire», «informer» et «inspirer».


15. Apple a peut-être sauvé Facebook de la ruine

Il est fort possible que nous n’ayons pas de profil Facebook aujourd’hui si Apple n’avait pas signé de contrat avec la société de Mark Zuckerberg en 2004. Jobs & cie ont conclu un accord pour faire de la publicité sur la nouvelle plate-forme. Facebook avait vraiment besoin de cet argent pour traverser le premier été tumultueux. Et aujourd’hui, elle fait partie des plus gros mastondontes du monde de l’Internet.

Tags
Show More
Close
Close