« Apple a réduit ses prévisions de ventes pour l’iPhone X de 40 % »

L’iPhone X recueille un moindre succès que prévu. Les analystes ont réduit leurs prévisions pour le premier trimestre de 2018. En effet, les chiffres des ventes au cours de la période de Noël et du Nouvel An semblent être décevants. Selon l’analyste Zhang Bin de Sinolink Securities, 35 millions d’unités devraient être vendues au premier trimestre de l’année prochaine. C’est 10 millions d’exemplaires de moins que prévu initialement. Selon Zhang, c’est surtout une conséquence du coût élevé du nouveau smartphone.JL Warren Capital LLC partage cette analyse. Les analystes y ont réduit leurs prévisions de 30 à 25 millions d’unités. Outre le prix élevé, ils notent « un manque d’innovations intéressantes ». Les analystes se posent aussi des questions concernant la faible demande pour l’iPhone X. Et cela, en dépit d’une campagne publicitaire très visible et coûteuse.L’iPhone X devait être le nouveau vaisseau amiral de la société de Cupertino. Mais la concurrence du Samsung Galaxy Note, mais aussi celle des fabricants de smartphones chinois Huawei et Xiaomi se révèlent plus forte que prévu.Selon le Taiwanese Economic Daily News (traduit au moyen de Google Translate), Apple elle-même aurait réduit ses prévisions de ventes pour le premier trimestre de l’année prochaine de 50 millions à 30 millions d’unités. Le journal ajoute que Foxconn, le principal fournisseur chinois pour l’iPhone X, ne recrute plus de personnel.Les clients semblent donc opter pour des versions moins chères de l’iPhone. D’autant plus que l’iPhone X apporte trop peu d’innovation technologique pour son prix de 999 $ (aux Etats-Unis). IPhone X est livré avec de nouvelles fonctionnalités comme la reconnaissance faciale et la réalité virtuelle (VR). Mais les ventes pourraient être affectées par le manque d’applications dans le domaine de la réalité augmentée (AR). 

Show More

Express devient Business AM

Close
Close