EconomieTech

Apple devient une société de services qui débute avec 1 400 millions de clients potentiels

Apple a présenté lundi toute une gamme de nouveaux services et upgrades. La compagnie du regretté Steve Jobs s’est ainsi clairement positionnée comme une entreprise futuriste, qui tournera autour des smartphones, plutôt que de la télévision.

Le groupe technologique américain Apple est en train de passer d’une société de commercialisation de matériels à une société de services sous l’impulsion de la chute des ventes d’iPhone. Il a présenté de nombreux nouveaux services d’abonnement payant lundi.

Lire, regarder, écouter, jouer et payer ? Une adresse : Apple

  1. Lire : Apple News contient des articles de + 200 journaux et magazines (prix aux États-Unis : 9,99 $ par mois)
  2. Regarder : Apple TV+ est une nouvelle application de télévision/service de streaming qui proposera des programmes avec Reese Witherspoon, Alfre Woodard et Kumail Nanjiani. Steven Spielberg et Oprah  font également partie des créateurs de contenu. Apple TV+ sera disponible dans plus de 100 pays à partir de l’automne. (prix aux États-Unis : 9,99 $ par mois)
  3. Écouter : Apple Music (prix aux États-Unis : 9,99 $ par mois)
  4. Jouer : Apple Arcade (prix aux États-Unis : pas encore annoncé)
  5. Payer : Apple Card, une nouvelle carte de crédit qui sera lancée plus tard cet été. Cette carte sera ensuite liée au système de paiement Apple Pay. La carte Apple a été mise au point en collaboration avec Mastercard et la banque d’affaires américaine Goldman Sachs. Cette carte ne contiendra que le nom du titulaire et aucun numéro. Le code CVC sera stocké dans l’Apple Wallet sur l’iPhone. La sécurité est assurée via FaceID ou TouchID. Aucun frais ne sera facturé pour une utilisation à l’étranger.

Contrairement à Amazon Prime, il ne s’agit pas d’un abonnement annuel unique donnant droit à de nombreux services. (En outre, les clients peuvent compter sur la livraison gratuite des commandes dans un délai de 2 à 48 heures, mais aussi sur l’accès au servicede streaming Amazon Prime, Amazon Photos, Amazon Drive et aux réductions sur les abonnements à Kindle, Audible et de nombreux autres services). Pourtant, il semble qu’il s’agisse d’un pas dans cette direction. De plus, les utilisateurs d’iPhone paieront facilement le coût d’un vieil iPhone subventionné, uniquement par abonnement annuel.

1,4 milliard d’utilisateurs potentiels

Apple ne lance pas ces nouveaux services à partir de zéro, mais à partir d’ une base de clients de 1,4 milliard d’utilisateurs. Il s’agit des personnes possédant un gadget Apple activé. Par exemple, un iPhone, un iPad, un Mac ou une iWatch.

À titre de comparaison : Netflix compte aujourd’hui 139 millions de clients, soit un dixième du potentiel Apple.

Les analystes voient donc un potentiel de 100 millions d’abonnés à moyen terme (3 à 5 ans). Le chiffre d’affaires est estimé entre 7 et 10 milliards de dollars par an.

Tags
Show More
Close
Close