Travel & food

C’est un nouveau record : 2017 a été l’année « la plus sûre » pour le transport aérien

L’année 2017 a été la plus sûre sur le plan aérien, ressort-il des chiffres annuels publiés par l’Aviation Safety Network. Avec « seulement » 10 accidents mortels, c’est un nouveau record enregistré depuis 1946.

Les statistiques de l’Aviation Safety Network (ASN), site web qui recense tous les accidents, incidents et détournements aériens, vont rassurer les plus craintifs en avion. Selon ses données, l’année 2017 a ainsi été « la plus sûre de l’histoire de l’aviation », aussi bien en ce qui concerne les accidents que les décès.

Sur toute l’année, l’agence néerlandaise a comptabilisé dix accidents mortels d’avions de ligne, qui ont fait au total 44 victimes à bord et 35 au sol. C’est le record le plus bas depuis le début du recensement des données sur les crashs aériens, en 1946. En comparaison avec l’année précédente, il y a eu en 2016 seize accidents pour 303 victimes.

Plus d’un an sans accident

Parmi ces dix accidents, cinq étaient des vols de fret et les autres des vols de passagers. Au regard du trafic aérien mondial – qui correspondait en 2017 à environ 36,8 millions de vols commerciaux – le ratio est d’un accident d’avion mortel pour 7,36 millions de vols, soit infime.

Néanmoins, ces statistiques ne concernent que les vols commerciaux civils, de passagers et de fret homologués pour le transport d’au moins 14 personnes. En ajoutant les vols militaires et non commerciaux en 2017, le nombre de décès monte à 230 et le nombre d’accidents à 24, précise l’ASN.

Au 31 décembre, une période record de 398 jours sans accident d’avion de ligne a encore été observée. De même, 792 jours s’étaient écoulés depuis le dernier accident impliquant plus de 100 victimes. 

Show More
Close
Close