EconomieTravel & food

Airbnb se lance dans l’hotellerie

Airbnb continue de diversifier son offre et a annoncé le 7 mars qu’elle avait signé un accord pour acquérir HotelTonight, un site de réservations hôtelières de dernière minute à prix réduit. Pour l’instant, les deux firmes continueront de fonctionner comme des entités séparées, par la suite certaines chambres premium du site HotelTonight seront ajoutées à l’offre de logement de la plate-forme communautaire de location Airbnb.

Si Airbnb n’a pas indiqué le montant de la transaction, la valeur de HotelTonight est estimée à environ 463 millions de dollars, selon le New York Times et Bloomberg.

Avec cette acquisition, la plateforme de locations saisonnières renforce son offre de logements pour attirer plus de clients. À sa création en 2008, elle se positionnait clairement comme une alternative aux hôtels traditionnels. Depuis, les choses ont pas mal changé… et le site propose de plus en plus de logements comme des chambres d’hôtel ou des chambres d’hôte, des hébergements en pension, en gîte, ou encore en auberge de jeunesse.

Capter les voyageurs qui réservent au dernier moment

L’ajout d’une option pour réserver des chambres d’hôtels pour le soir-même permettra de répondre à une demande de voyageurs de dernière minute, pour lesquels il peut être difficile de trouver un logement Airbnb.

« Développer une plateforme de voyage complète implique notamment de répondre aux besoins de chaque client, qu’il planifie son séjour un an ou un jour à l’avance », a commenté dans un communiqué Brian Cheski, le cofondateur et patron de la firme.

On dit qu’Airbnb cherche à étendre ses activités en vue d’une prochaine introduction en Bourse, possiblement pour cette année. La société se veut une plateforme à 360° proposant hébergement, activités et transport. Elle s’est déjà aventurée dans l’offre d’« expériences », des activités payantes sur place comme des visites culturelles, des cours de cuisine ou encore des séances photo, qui ne dégagent pas vraiment de bénéfices pour l’instant.

Prochaine cible : le secteur du transport ?

Mais cela ne va pas sans risques. Avec cette avancée dans le secteur hôtelier, Airbnb va se retrouver en compétition directe avec les mastodontes de réservation hôtelière en ligne comme Expedia et Booking.com.

À plus long terme, Airbnb compte étendre son offre dans le secteur des transports, ce qui devrait être la prochaine étape de sa course à la diversification. Récemment, la compagnie a embauché Fred Reid à la tête de sa nouvelle division Transports, le fondateur et ex-dirigeant de la compagnie aérienne Virgin America.

Tags
Show More
Close
Close