Adidas se lance dans l’impression 3D de masse des sneakers

Adidas a déjà commencé à banaliser l’impression 3D de baskets pour s’adapter plus rapidement aux évolutions des caprices de la mode. Mais dans la vidéo ci-dessous, on découvre comment la société envisage de fabriquer  des sneakers avec des semelles sur-mesure, rapporte l’agence de presse  Reuters.

Adidas Futurecraft 4D

C’est cette innovation qui est mise en œuvre pour la dernière basket présentée par Adidas : Adidas Futurecraft 4D, une chaussure dont la semelle est produite par une imprimante 3D.Les possibilités d’impression 3D sont infinies et fabriquer une semelle de chaussure de cette manière n’est donc pas une mauvaise idée. Mais avant de commencer la production de masse, Adidas veut maintenant que tout un chacun puisse acquérir ces chaussures dans les magasins normaux.L’avantage de l’impression 3D en matière de chaussures (ou dans ce cas, de semelles) est qu’il est beaucoup plus facile de fabriquer une chaussure avec une semelle qui épouse parfaitement la forme de votre pied et de votre corps. Idéalement, chacun d’entre nous devrait avoir des chaussures adaptées à sa morphologie, mais jusqu’à présent, ce n’était pas une option envisageable en magasin traditionnel.

Une impression beaucoup plus rapide

Les concurrents tels que Nike et Under Armour étudient également cette technique, mais ils n’ont pas encore dépassé le stade du prototype. Cela s’explique par la lenteur des imprimantes 3D, et l’investissement conséquent qu’elles nécessitent.Pour résoudre ce problème, Adidas a fait équipe avec la startup Carbon de la Silicon Valley. Elle serait  en mesure d’imprimer des semelles d’une manière qui permet d’envisager la production de masse : il est possible d’obtenir une semelle imprimée en 20 minutes, au lieu d’une heure.Adidas espère pouvoir imprimer 5 000 paires de Futurecraft 4D cette année, et pouvoir augmenter la production à 100 000 unités l’année suivante.(Source : Marloes de Hooge, rédacteur en chef de Dutchcowboys.nl et Travelvalley.nl)

Show More
Close
Close