Economie

A Tarragone, un appartement a été vendu pour 40 bitcoins

Dans la ville catalane de Tarragone, sur l’Avenida de Roma, un appartement luxueux de 150 mètres carrés a été vendu pour 40 bitcoins. Etant donné que cette monnaie virtuelle n’est pas encore réglementée, cette vente pose toute une série de problèmes. Le notaire qui doit établir l’acte affirme que la valeur du bien doit être indiquée en argent « légal ». Les coûts de l’acte et les droits d’enregistrement doivent également être calculés en euros.

Le prix de 40 bitcoins peut paraître à première vue une bonne affaire. Mais en réalité, l’appartement a coûté 550.000 euros. L’acheteur est probablement quelqu’un qui possédait des bitcoins depuis longtemps, les ayant acquis pour une bouchée de pain. Il y a un an, la crypto-monnaie valait environ 750 euros, actuellement cette valeur est 17 fois plus élevée.

La vente a été effectuée par Mister Piso, une agence immobilière dont le siège principal se situe à Barcelone. Mister Piso souhaite se positionner sur le marché de l’immobilier en mettant en œuvre de nouvelles technologies.

Selon le porte-parole de l’agence, l’appartement était à la vente depuis 5 ans, mais suscitait peu d’intérêt. Lorsque le prix a été converti en bitcoins, cette situation a complètment changé. Au départ, la valeur de l’appartement équivalait à 38 bitcoins. Entre-temps, un deuxième appartement, évalué en bitcoins, a été mis en vente.

Quel est l’impact du bitcoin sur l’immobilier?

Outre le notaire, plusieurs personnes ont des doutes au sujet des monnaies virtuelles en tant que moyen de paiement. Dans le journal El Pais, Jordi Herrera de l’université de Barcelone explique qu’il n’y a toujours pas d’index unique fixant le prix de la crypto-monnaie. Selon Ferrant Font, du bureau de recherches Pisos.com, « seul le temps » nous dira si la monnaie virtuelle a une raison d’être dans le secteur de l’immobilier. C’est principalement l’impact du bitcoin sur la taxe immobilière qui reste encore totalement inconnu.

Cette vente à Tarragone n’est pas une première européenne. Fin de l’année dernière, au Royaume-Uni , des appartements ont également été vendus en bitcoins. Aux Etats-Unis, à Miami, des biens immobiliers sont également proposés à la vente exclusivement en bitcoins.

Show More
Close
Close