9 choses que vous ne saviez pas à propos du 11/9

A l’occasion de l’anniversaire des attentats du  septembre 2001, Yahoo du Royaume Uni vient de révéler 9 faits étonnants à propos de cet évènement majeur :

1/ 20 personnes furent extraites des décombres vivantes. Pasquale Buzzelli, un ingénieur de l’Autorité portuaire, et Genelle Guzman, une secrétaire se trouvaient au 64ème étage de la Tour nord lorsque l’immeuble a été heurté par l’avion de ligne. Buzzelli s’est évanoui pendant 3 heures, et s’est réveillé au sommet d’une pile de gravats, les yeux tournés vers le ciel, souffrant d’un pied écrasé, de coupures et d’un traumatisme cérébral. Guzman a été retrouvée 27 heures après l’effondrement de la Tour. Sa jambe était écrasée, mais quatre mois plus tard, elle s’en était remise.

2/ Ce sont les Britanniques, après les Américains, qui ont payé le plus lourd tribut. On a compté 372 victimes étrangères de plus de 80 nationalités différentes pour les victimes, et parmi elles, 67 Britanniques.

3/ Ron DiFrancesco est parvenu à s’échapper de la Tour Sud alors qu’elle était en train de s’effondrer sur elle-même. Lorsque le second avion a heurté la Tour Sud du World Trade Center (WTC) entre les niveaux 77 et 85, il a été projeté sur le mur par la violence de l’impact. Après être parvenu non sans difficulté au rez-de-chaussée, alors qu’il était englouti dans une boule de feu, il a réussi à s’extraire de la Tour qui s’est effondrée derrière lui. Il s’est réveillé à l’hôpital, la tête couverte de lacérations, le corps brûlé, et avec un os du dos brisé. Il est l’un des 4 miraculés qui se trouvaient au dessus du niveau 81 de la Tour.

4/ L’incendie des tours a duré 99 jours. Le feu, qui avait débuté à 8h46 le matin le 11 septembre, s’est finalement éteint le 19 décembre.

5/ Une troisième tour s’est effondrée. L’immeuble N°7 du WTC, une tour de 47 étages, et l’une des plus grandes du centre-ville de Manhattan, s’est effondrée durant les attentats, bien que n’ayant pas été touchée par un avion. La presse a été étonnamment muette à ce sujet, qui a été expliqué comme étant un dommage collatéral.

6/ Les terroristes se sont adressés des messages codés. Abu Abdul Rahman a envoyé un message d’amour codé sur une « chat-room » sur internet à sa « petite amie allemande », qui n’était autre que Ramzi Binalshibh, un autre terroriste :

« Le premier semestre commence dans 3 semaines. Deux Grandes écoles (les Twin Towers) et deux universités (les cibles de Washington DC)… Cet été sera sûrement chaud… 19 (Le nombre final de pirates de l’air) certificats pour l’éducation privée et 4 examens (le nombre d’avions utilisés). Mes salutations au professeur. Au revoir. »

CNN a rapporté que 3 semaines avant les attentats, les terroristes avaient donné des noms de code à leurs cibles. Le Capitole était surnommé la « Faculté de Droit » ; le Pentagone était « La Faculté des Arts Fins » et les deux Tours du WTC portaient le nom de code de « Faculté de planification de la ville » .

7/ Une société a perdu les 2/3 de son personnel. C’est la société Cantor Fitzgerald, une société financière, qui a été la plus atteinte par les attentats du 11 septembre. Ses bureaux se trouvaient entre les étages 101 et 105 de la Tour N°1 du WTC, et elle a perdu 658 membres de son effectif, qui en comptait 960. Après la tragédie, son PDG, Howard Lutnick, avait dit à un confrère : « Nous devrions fermer l’entreprise et assister aux obsèques de nos amis, ou nous allons travailler plus dur que nous ne l’avons jamais fait auparavant pour aider leurs familles ». 10 ans plus tard, Cantor Fitzgerald a levé plus de 180 millions de dollars pour les familles des victimes et tenu sa promesse de payer pour leurs soins de santé.

8/ L’acier du WTC a été revendu. 185.101 tonnes d’acier furent retrouvées sur Ground Zero et recyclées par les Autorités américaines qui les ont revendues en Inde et en Chine. Baosteel, une société chinoise, en a notamment acheté 50.000 tonnes à 120 dollars la tonne. Le reste du métal a été utilisé pour bâtir le mémorial.

9/ On a retrouvé l’un des moteurs des avions qui ont heurté les Tours, miraculeusement intact sur le site. Il a survécu à l’écrasement de l’avion, à l’explosion qui lui a fait suite, ainsi qu’à l’effondrement des Tours.

 

(Photo: Attribution by fekaylius)

 

Show More
Close
Close