EconomieTech

800 millions d’Africains n’ont pas le téléphone. A présent, une entreprise chinoise y lance un smartphone pour 20 dollars

L’Afrique reste un marché de croissance potentiel majeur pour l’économie en ligne. La pénétration d’Internet sur le continent africain reste nettement inférieure à celle des autres régions du monde. Plusieurs entreprises espèrent pouvoir profiter de cette situation pour développer une part de marché significative sur le continent. Dans ce sens, une société a développé un smartphone bon marché, alimenté par un système d’exploitation chinois.

Environ la moitié de l’humanité n’a pas accès à Internet et beaucoup de ces personnes se trouvent en Afrique. Sur le continent africain, la proportion de personnes utilisant Internet est la plus faible du monde (moins de 25%).

Moins de 25% des Africains sont actifs en ligne. La cohorte de 800 millions de personnes sans accès à Internet réparties dans les 54 pays du continent est plus jeune et croît également plus rapidement. Les revenus y sont moins élevés et une plus grande partie de la population vit dans des zones rurales difficiles à câbler pour un accès Internet ou même pour une alimentation en électricité. Dorénavant, un certain nombre de fournisseurs veulent conquérir ces marchés avec des smartphones bon marché.

KaiOS

MTN Group Ltd. (Afrique du Sud) et Orange SA (France), deux des plus grands opérateurs de téléphonie mobile en Afrique, ont commencé cette année à vendre des quasi-téléphones intelligents pour seulement 20 dollars. Auparavant, le prix plancher pour un smartphone était d’environ 40 dollars, une somme hors de portée pour de nombreuses personnes.

Ces appareils ont un cerveau de smartphone dans le corps d’un téléphone des années quatre-vingt-dix, explique Shira Ovide sur Bloomberg. Le système d’exploitation a été fourni par le groupe chinois KaiOS Technologies.

« La plupart des entreprises tentent de rendre les appareils connectés à Internet de plus en plus puissants et performants, mais KaiOS a fait l’inverse. », explique Ovide. Tout a été repensé pour conserver les fonctionnalités essentielles des smartphones tout en minimisant les coûts et en préservant la durée de vie de la batterie pour les personnes qui ont probablement un accès instable à l’électricité.

Selon MTN, les téléphones KaiOS sont conçus pour supprimer les obstacles aux avantages d’Internet. « Ils offrent une alternative aux téléphones plus chers qui restent hors de portée de nombreux Africains et contribuent à la fracture numérique », a déclaré Bertrand Gouze, vice-président des opérations d’Orange en Afrique et au Moyen-Orient.

Données

Le corps d’un téléphone KaiOS est aussi élémentaire que possible. Il ne dispose pas pas d’écran tactile. Les modèles vendus par Orange, baptisés Sanza, ont un écran deux fois plus petit que le dernier iPhone. L’appareil fonctionne à l’aide d’un clavier à l’ancienne. Les clés sont fabriquées à partir du plastique le moins cher disponible sur le marché. Ils sont conçus pour les réseaux 3G car les deux tiers des 230 millions de clients régionaux de MTN n’ont pas accès à la couverture 4G. Pour économiser de l’argent, KaiOS a également réduit la mémoire à environ un quart ou moins de celle du smartphone Android le moins cher. Cependant, cela signifie que les téléphones ne peuvent exécuter qu’une tâche à la fois.

Certains modèles KaiOS sont équipés d’une ancienne version de processeur. Ce dernier est fabriqué pour un coût d’environ 3 dollars, contre 50 dollars pour les smartphones plus chers.

Au total, les téléphones dotés de KaiOS sont fabriqués à partir de pièces d’une valeur d’environ 15 dollars. L’iPhone haut de gamme a une valeur de 390 dollars.

Toutefois, cela ne signifie pas que le téléphone Kaios ne peut pas offrir de bonnes performances. Selon Orange, l’appareil peut fonctionner pendant cinq jours avec une seule charge de batterie. L’appareil offre également l’accès à une version locale de Google Assistant.

« Le prix des données mobiles reste un problème », souligne Ovide. « En Afrique, un gigaoctet coûte environ 9% du revenu mensuel, contre moins de 0,5% aux Etats-Unis. »

La société d’études de marché Strategy Analytics Inc. s’attend à ce que les ventes de téléphones équipés de KaiOS augmentent de 50% cette année, pour atteindre 105 millions d’appareils. Cela ferait de KaiOS le système d’exploitation mobile à la croissance la plus rapide au monde. La majeure partie de cette croissance proviendra probablement de l’Inde.

Tags
Show More

Express devient Business AM

Close
Close