Lifestyle

8 signes qui montrent que le perfectionnisme a commencé à vous nuire

Dès notre plus jeune âge,nos parents, nos entraîneurs et nos professeurs nous poussent àêtre perfectionnistes. Il important d’être performant autant quepossible tant à l’école que sur le lieu du travail. Cependant,personne ne nous apprend à trouver un équilibre et il est faciled’atteindre un stade où le perfectionnisme commence à nous nuire.  

Le perfectionnisme est unecaractéristique essentielle chez les bons employés, mais chez denombreuses personnes, ce désir d’améliorer chaque fois davantageses performances peut devenir incontrôlable. Des études del’Université de la Colombie-Britannique et de l’Université deTéhéran ont montré que le perfectionnisme était lié à ladépression, à l’anxiété et à de nombreux troubles de santémentale.

Le professeur TalBen-Shahar suggère de transformer le perfectionnisme en optimisme.Les optimistes ont autant de mal à réussir, mais ils sont plusflexibles, plus résilients et ils s’adaptent plus rapidement lors dela quête de leurs objectifs. Cette transformation est susceptible derendre les optimistes plus heureux et plus productifs. Toutefois,avant de pouvoir transformer votre perfectionnisme en optimisme, ilest important de savoir déterminer quand le perfectionnisme devientincontrôlable. Voici 8 signes répertoriés par Forbes qui devraientvous alerter.

1. Vous reconnaissez quele perfectionnisme est un problème, mais vous pensez qu’il estnécessaire pour réussir.

Le succès ne vient pasnaturellement. Parfois, il est nécessaire de s’efforcer pour imposerle succès dans nos vies. Mais lorsque le perfectionnisme devientincontrôlable, le travail acharné en vient à justifier le stresset les souffrances inutiles que nous endurons. Mais lorsque vousmaîtriserez votre perfectionnisme, vous travaillerez moins et vousen ferez plus que ceux qui, inconsciemment, exercent inutilement unepression supplémentaire sur eux-mêmes.

2. Vous êtes immédiatement sur la défensive lorsque vous recevez des commentaires négatifs

Les perfectionnistesattachent une grande importance à l’opinion des autres à leursujet. Cela complique souvent la rétroaction négative. Mêmelorsqu’une critique émise est bien présentée et peut être utile,cette situation complique le perfectionniste. Essayez donc de voirl’effet positif de cette rétroaction car la critique peut améliorerle travail fourni. La rétroaction négative vous aide en définitiveà vous rapprocher de la perfection.

3. Vous critiquez lesautres

Bien que lesperfectionnistes ne veuillent pas recevoir eux-mêmes de commentairesnégatifs, ils sont là pour critiquer les autres. Ils ne peuvents’empêcher de se mesurer aux autres et cette habitude, surtout sil’autre est perçu comme un concurrent ou menace, leur fait du bien.

4. Vous tergiversez tout le temps.

Le perfectionnisme et lapeur de l’échec vont de pair. Cette combinaison conduit à laprocrastination car même des tâches banales deviennent intimidanteslorsqu’elles doivent être accomplies à la perfection. La plupartdes écrivains consacrent des heures à réfléchir aux personnageset à l’intrigue et rédigent de nombreuses pages qui finalementn’apparaîtront jamais dans leur livre. Ils le font parce qu’ilssavent que les idées ont besoin de temps pour se développer. Nousavons tous tendance à nous bloquer au début car nous savons que nosidées ne sont pas parfaites et que ce que nous produisons n’estpeut-être pas bon. Cependant, comment pourrions-nous produirequelque chose de grand si nous ne donnons pas le temps à nos idéesd’évoluer ? L’auteur Jodi Picoult a parfaitement résumerl’importance d’éviter le perfectionnisme : « Vous pouvezéditer une mauvaise page, mais vous ne pouvez pas éditer une pageblanche. »

5. Vous souffrez desentiments de culpabilité.

Les perfectionnistes ontconstamment des pensées de culpabilité qui leur traversentl’esprit. Cette culpabilité augmente le stress et peut facilement setransformer en dépression et en anxiété. Cependant, nous créonsnous-mêmes cette culpabilité. Plus les pensées négatives ont voixau chapitre, plus nous leur donnons du pouvoir. Mais la plupart denos pensées négatives ne sont que des pensées et non des faits.Lorsque quelqu’un commence à croire à ces pensées négatives, celasignifie qu’il est grand temps de s’en débarrasser. Dans ce cas,arrêtez immédiatement ce que vous êtes en train de faire etécrivez ce que vous pensez. Une fois que vous aurez pris un momentpour ralentir la dynamique négative de vos pensées, vous serez plusrationnel et plus lucide pour en évaluer la véracité.

6. Vous surestimez l’impact de vos erreurs

Les perfectionnistesprennent leur travail tellement au sérieux qu’ils ont tendance àsurestimer l’impact de leurs erreurs. Même des événements mineurspeuvent provoquer une déception amère. Il s’agit d’un problèmeimportant car cela vous rend moins résilient. La capacité derebondir après un échec est essentielle pour le succès. Lesperfectionnistes doivent donc apprendre que l’échec n’est pas laconfirmation du fait qu’ils ne sont pas bons.

7. L’échec des autres vous provoque du plaisir

La plupart desperfectionnistes le font inconsciemment. Toutefois, cela n’est pasaussi diabolique que cela puisse paraître. La misère aime lacompagnie et les perfectionnistes ne peuvent s’empêcher d’éprouverde la satisfaction lorsqu’ils savent que d’autres personnes viventles mêmes frustrations qu’eux. Ces moments de soulagement sont decourte durée et font que les perfectionnistes se sentent mal àcause de leur compétitivité.

8. Vous craignezconstamment le rejet.

Les perfectionnistes ontbesoin de l’approbation des autres pour réussir. Cette mentalitéaboutit à la peur paralysante du rejet. Les perfectionnistes ontpeur de toutes sortes de choses telles que demander une augmentationde salaire ou poursuivre une passion au lieu de quelque chose quiplaira aux autres. Vivre dans la peur du rejet est terrible car celaétouffe votre créativité et ralentit votre progression en tant quepersonne.

Que devez-vous faire pourvaincre le perfectionnisme ?

Vous devez être laversion la plus authentique de vous-même. Cela veut dire que vousdevez accomplir les choses que vous aimez, faire confiance au travailacharné, apprendre de vos erreurs et laisser l’épanouissementnaître de l’intérieur.  

Show More
Close
Close