5 données statistiques qui montrent que le monde s’améliore

Les médias se consacrent totalement aux mauvaises nouvelles. ‘When it bleeds, it leads’ (« quand ça saigne, ça mène« ), disent les Anglais à ce propos. Nous n’entendons que parler de crise économique, de crise alimentaire, de catastrophes et de guerres…  On pourrait en oublier que nous vivons actuellement la meilleure période de l’histoire de l’Humanité.

Les médias se consacrent totalement aux mauvaises nouvelles. ‘When it bleeds, it leads’ (« quand ça saigne, ça mène« ), disent les Anglais à ce propos. Nous n’entendons que parler de crise économique, de crise alimentaire, de catastrophes et de guerres…  On pourrait en oublier que nous vivons actuellement la meilleure période de l’histoire de l’Humanité.

C’est ce que nous retrouvons dans l’ouvrage ‘Ten Reasons to Look Forward to the Future’ du journaliste suédois, Johan Norberg. L’auteur y souligne que l’Homme vit  la meilleure période de son histoire en matière de santé, de richesse, de liberté, de sécurité, d’alimentation et d’éducation. Si nous continuons à croire en l’ingéniosité humaine, la mondialisation et le libre marché, le monde ne pourra que s’améliorer à l’avenir, selon Norberg. Il avance un certain nombre d’arguments à cet égard. Voici les cinq statistiques clés qui montrent que l’Humanité va de mieux en mieux.

1. L’espérance de vie

south africa black woman women

“La plus grande partie de l’histoire de l’humanité a été caractérisée par une vie brutale et courte,” souligne Norberg. “Ce n’est qu’à partir du Siècle des Lumières et de la Révolution Industrielle que ça a changé.” L’espérance de vie moyenne est en constante augmentation, en particulier dans les régions “sous-développées”: celle-ci est passée de 46.6 à 67.7 ans au cours des cinquante dernières années. Les redoutables maladies du sida et le paludisme ont aussi progressivement régressé : l’espérance de vie en Afrique du Sud est passée de 43 ans à 49 ans entre 2005 et 2014.

1 2 3 4 5Page suivante
Show More
Close
Close