Le vaisseau spatial de Virgin galactic, SpaceShipTwo

© Virgin Galactic

Travel & Food

Ça y est : le premier vol touristique dans l'espace pourrait avoir lieu avant Noël

À en croire Richard Branson, Virgin Galactic pourrait envoyer des astronautes dans l’espace avant Noël. 

En effet, le milliardaire britannique et fondateur de l'empire Virgin a annoncé à CNN Business au début du mois qu’il était « plutôt confiant » quant à la possibilité d’effectuer un vol spatial avant la fin de l’année : « Nous avons une équipe d’astronautes brillants, qui croient au projet à 100%, et s’y consacrent entièrement ».

Les premiers vols de Virgin Galactic se feront sans passagers

Les premiers vols se feront sans passagers, avec des pilotes d’essai. Richard Branson a d’ores et déjà annoncé qu’il serait le premier passager. Puis, à terme, les touristes de l’espace seront aussi du voyage, contre la somme de 250 000 dollars. Des centaines de personnes ont déjà réservé leur billet, avec la promesse de quelques minutes en apesanteur et d’une vue inoubliable sur notre planète.

SpaceShipTwo, le vaisseau spatial, a été beaucoup testé au sol et à des altitudes inférieures, mais les vols d’essai restent des entreprises risquées. En 2014, un accident mortel a causé la mort d’un pilote, quand SpaceShipTwo s’est écrasé dans le désert de Mojave. Les vols d’essai de Virgin Galactic, et plus largement les plans de tourisme spatial de la compagnie, avaient alors connu un coup d’arrêt et n’ont repris que cette année.

Virgin Galactic bien placée pour gagner la course au tourisme spatial

Lors du dernier essai en date, en juillet de cette année, SpaceShipTwo a atteint une altitude record de 52 km. Le but est d’atteindre 80 km de hauteur, assez haut pour que les passagers deviennent officiellement des astronautes.

Si Virgin Galactic atteint son but avant la fin de l’année, Richard Branson se retrouvera en tête de la course à l’espace, en avance sur ses rivaux Jeff Bezos (Blue Origin) et Elon Musk (SpaceX). Richard Branson se défend de toute idée de concurrence : « La sécurité est la seule chose qui compte quand vous envoyez des gens dans l’espace. Donc, aucun de nous ne fait la course ». Pourtant, il ajoute : « Mais Virgin Galactic sera le premier ».

On ne sait pas encore quand les vols Virgin Galactic seront pleinement opérationnels ; le projet est en développement depuis 2004. Quatorze ans plus rdRichard Branson assure que les vols dans l’espace, c’est pour très bientôt : « L’espace, c’est compliqué. L’ingénierie aérospatiale est une science difficile. J’adorerais montrer à ceux qui nous critiquent qu’ils ont tort, et je suis assez confiant qu’avant Noël, nous réussirons ».

Sur le même sujet :