barre de palladium

© iStock/claffra

Economie

L'or n'est plus le métal le plus précieux du monde

Mardi, le cours du palladium a atteint un niveau record, à 1239,50 $, et il a même surpassé celui du lingot d'or un moment donné. La spéculation, et une forte demande pour ce métal utilisé en particulier dans la construction automobile, expliquent cette évolution.

Le palladium est surtout utilisé dans l'industrie automobile, où on l'intègre dans les catalyseurs destinés à réduire les émissions polluantes. Depuis le mois d'août, son cours a gagné près de 49 %.

Une offre stagnante, une demande qui s'emballe, et de la spéculation

«Nous avons un marché fondamental tendu, des approvisionnements stagnants, une demande en hausse et, en plus de cela, sans aucun doute un intérêt spéculatif qui a contribué à faire grimper les prix à des sommets historiques », explique Jonathan Butler, analyste chez Mitsubishi, ajoutant que la situation ne devrait pas changer de sitôt.

« Le palladium continu d'émettre des signaux longs sur tous les indicateurs et d'atteindre de nouveaux sommets, et désormais il défie l'or, alors que la baisse des droits de douane sur les voitures automobiles provenant de la Chine stimule les attentes de la demande dans un marché déjà tendu », confirme un analyste chez TD Securities.

Les cours de l'or ont pourtant augmenté pour atteindre leur cours le plus élevé sur les 5 dernières semaines, à la faveur de la chute du dollar. « C'est principalement le dollar faible qui y contribue et qui constituera le principal facteur à court terme », affirme Ross Strachan, analyste chez capital Economics.

Un feu de paille ?

Néanmoins, certains analystes pensent qu'il ne s'agit qu'un feu de paille, et que le cours du palladium pourrait retomber après la prise de bénéfices des spéculateurs. Le RSI (Relative Strength Index), un indicateur auxquels les traders font souvent référence, s'est établi à près de 77 pour le palladium au cours des 2 dernières semaines. Un RSI au-dessus de 70 indique que la matière première en question fait l'objet d'un volume d'achat excessif, et qu'il faut donc s'attendre à une correction du cours.

Sur le même sujet :