Un robot humanoïde

© Alex Knight / Unsplash

Economie

Dans 5 000 restaurants, les chefs et les serveurs sont remplacés par des robots

Les restaurants chinois Haidilao, vous connaissez ? Probablement pas, pourtant ces restaurants populaires connaissent un succès phénoménal en Chine. Cette chaîne de restaurants est connue pour l’attention portée à l’expérience client dans ses établissements, dans lesquels familles, amis et collègues peuvent se retrouver autour d’un plat convivial et social : la fondue chinoise. Et les habitants de Beijing pourront bientôt y faire une expérience d’un genre nouveau… avec l’ouverture récente dans la capitale chinoise du premier restaurant entièrement automatisé.

Dans cet établissement, ce sont des robots qui prennent les commandes, préparent et servent la viande crue et les légumes frais aux clients. L’automatisation permet de réduire le coût de la main d’œuvre et de décupler l’efficacité.

Pour arriver à cela, le groupe Haidilao International Holding Ltd s’est associé au groupe japonais Panasonic Corp. Les deux sociétés ont créé une co-entreprise à Singapour, avec un capital de départ de 20 millions de dollars. Panasonic, qui travaille également avec Tesla pour produire des batteries, se chargera de l’aspect technologique du partenariat.

Ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin : Haidilao a l’intention d’ouvrir jusqu’à 5 000 restaurants en Chine et à l’étranger. « Il pourrait être difficile d’atteindre cette envergure en termes de personnel, c’est pourquoi Haidilao est déjà en train de passer à une exploitation qui ne dépend plus autant du travail manuel » a commenté Jun Yamashita, le directeur général de Ying Hai Holding, la coentreprise formée par Haidilao et Panasonic. Il ajoute : « C’est là que la technologie de Panasonic entre en jeu ».

Haidilao est devenue la première chaîne de restaurants asiatiques à dépasser les 10 milliards de dollars de valeur sur le marché lors de son introduction à la bourse de Hong Kong en septembre dernier. 

L'entreprise est exploitée sous le nom de "Hot Pot Hai Di Lao", et compte 360 établissement dans le monde entier, principalement à Hong Kong, à Singapour, à Taiwan, en Corée du Sud et au Japon. Il y a aussi un établissement à Los Angeles.

Un restaurant entièrement automatisé de la chaîne Haidilao

© Haidilao

Un autre effet de mode ou pas ?

Beaucoup seront enclins à rejeter les projets de Haidialo comme un nouveau phénomène de «hype». Pourtant, le secteur de la restauration semble voué à être automatisé. Les chaînes de restauration rapide américaines McDonalds  et Wendy's optent de plus en plus pour  des kiosques en libre-service, et dans certains restaurants californiens, ce sont des robots qui préparent les hamburgers. Inévitablement, cette évolution risque de susciter un débat en raison de l'inévitable remplacement du personnel de restaurant par des machines

Sur le même sujet :