Cover image

© EPA-EFE/Srdjan Suki

Economie

Istanbul inaugure "le plus grand aéroport au monde"

En début de semaine, Recep Tayyip Erdogan, le président turc a officiellement inauguré ce qui devrait être le plus grand aéroport au monde, rapporte l'agende de presse Bloomberg. Le nouvel aéroport, situé à une trentaine de kilomètres d'Istanbul sur la côté de la mer Noire, offrira une connexion avec les plus grands métropoles d'Europe, du Moyen-Orient et d'Asie centrale dans un délai de quatre heures.

Grâce à ce projet, Istanbul entend devenir une plaque tournante du trafic aérien international. Le nouveau complexe, en construction depuis trois ans et demi, a pour ambition de devenir le plus grand aéroport au monde. En 2020, ses trois premières pistes devraient pouvoir accueillir 100 millions de passagers par an. D'ici 2029, l'objectif est d'atteindre 200 millions de passagers sur six pistes.

Anniversaire

Le nouvel aéroport offre principalement des liaisons avec les villes d'Ankara, d'Antalya, d'Izmir, de Bakou et de Chypre. Toutefois, malgré le déploiement massif de 33.000 ouvriers, le site est encore en grande partie en chantier, a expliqué l'AFP. Mais les autorités ont souhaité que cette inauguration coïncide le jour de la fête nationale qui marque cette année le 95ème anniversaire de la fondation de la République turque en 1923.

Le nouvel aéroport dont le nom devrait être "Aéroport d'Istanbul" ne fonctionnera totalement qu'au début de l'année prochaine. Pendant ce temps, l'aéroport d’Atatürk continuera à assurer ses fonctions. Cette période devrait permettre l'identification des points à améliorer, a expliqué à l'AFP, Kadri Samsunlu, le PDG d'IGA, le prochain opérateur du nouvel aéroport.

À terme, le nouvel aéroport d’Istanbul couvrira une superficie de 7.689 hectares, soit un espace deux fois plus grand que l'aéroport Charles de Gaulle à Paris. Lorsque le nouvel aéroport sera entièrement terminé, il devrait accueillir 200 millions de passagers, soit le double de l'aéroport Hartsfield-Jackson d'Atlanta, qui accueille 104 millions de passagers dans le monde et qui est actuellement l'aéroport à la plus grande capacité au monde.

Manifestations

L’aéroport turc comptera alors six pistes. L’aéroport Atatürk, qui accueille environ 64 millions de passagers par an, sera fermé et sera utilisé pour d'autres activités. L'aéroport Sabiha Gökçen, situé dans la partie asiatique de la ville qui a reçu 31 millions de passagers en 2017, restera quant à lui ouvert. Le nouvel aéroport permettra d'offrir un emploi directement et indirectement à 225.000 personnes.

La construction de l'aéroport a été réalisée et financée par Istanbul Grand Airport (IGA), un consortium de cinq sociétés turques. Pour la réalisation du nouvel aéroport, un budget de 29 milliards de dollars a été prévu. IGA sera responsable de l'exploitation du complexe pendant 25 ans. Ensuite, les droits de propriété iront à l'Etat turc.

Le projet a fait l’objet de nombreuses critiques. Plusieurs groupes environnementaux ont protesté parce que lors de la construction de l'aéroport, des zones naturelles uniques ont été détruites. Plusieurs voix ont également dénoncé les mauvaises de travail des travailleurs. Selon IGA, trente travailleurs ont été tués lors de l'exécution des travaux. Cependant, selon les syndicats, ce chiffre serait bien plus élevé.

En outre, quelques dizaines d'autres employés ont été arrêtés et détenus par la police lors de manifestations visant à dénoncer les conditions de travail inacceptables.

Lire aussi