Cover image

© Getty Images/Jemal Countess

Economie

"L'intelligence artificielle est une aubaine pour les autocrates"

L'intelligence artificielle peut devenir une menace majeure pour la démocratie. La technologie peut facilement être adoptée et utilisée par les régimes autocratiques, explique l'informaticien Andrew Ng, fondateur de Google Brain et directeur du groupe d'Intelligence Artificielle de Baidu dans une interview accordée à la plateforme de presse Axios.

"La capacité soudaine de suivre et d'évaluer les citoyens vingt-quatre heures sur vingt-quatre est une aubaine pour un gouvernement dominant et un coup porté au fond plus chaotique et dispersé", souligne Ng.

Adam Smith

"Le Big Data et la rapide puissance de calcul permettent à l'information de circuler très rapidement vers le centre", explique l'informaticien. "La planification centrale, le fléau écrasant des systèmes économiques soviétique et chinois d’avant 1979, peuvent commencer à défier la supériorité du marché libre telle qu’envisagée au 18ème siècle par Adam Smith".

"Le marché libre a été le paradigme économique dominant pendant des siècles. Mais je pense que ce pendule est en train de basculer en arrière à cause de l'impact du Big Data et d'Internet", a déclaré Ng.

Ce dernier fait référence aux systèmes de contrôle et de crédit social utilisés en Chine, grâce auxquels le gouvernement surveille ses citoyens et attribue des scores avec certains avantages en fonction du comportement individuel.

Selon Ng, le système occidental moderne est actuellement menacé par un rejet de l'immigration, de la mondialisation et des dirigeants de l'establishment, ce qui a conduit à une mentalité tribale avec une glorification des nations et des groupes ainsi qu'à une diabolisation des étrangers. "Mais ce ne sont que les menaces de l'intérieur", ajoute Ng.

"Il existe également des dangers extérieurs à l’Ouest, et c’est là que la technologie a joué un rôle". "La Russie utilise les médias sociaux et d'autres nouveaux développements technologiques à des fins politiques."

"Ces applications ont le pouvoir de creuser encore davantage le fossé social. Dans ce domaine, l'intelligence artificielle menace de dépasser l'impact des grandes entreprises technologiques ainsi que des plateformes de médias sociaux, tandis que les dirigeants autocratiques se verront offrir de nouveaux instruments pour pouvoir renforcer leur pouvoir ".

Doute

"Ces outils permettent aux autorités de se tenir au courant des événements et des changements, mais il devient également plus facile d'influencer les flux d'informations et de marginaliser les voix dissidentes", a déclaré Darrell West, directeur du Technology Innovation Center. Brookings Institution.

"En même temps, les médias sociaux facilitent la recherche de voix extrêmes et l'exploitation des divisions sociales et il est plus difficile de rassembler les personnes dans un but commun."

Les avis divergent toutefois quant à l'impact de l'intelligence artificielle sur la politique. Le neuroscientifique Nicholas Wright, qui s'est concentré sur la question de la technologie, souligne que le système ne montre de préférence ni pour la démocratie, ni ou l'autocratie.

"L'histoire montre que les systèmes démocratiques et les régimes autocratiques peuvent bénéficier de l'utilisation de nouvelles technologies radicales", a-t-il déclaré.

Lire aussi