Le Titanic quittant Southampton le 10 avril 1912

© F.G.O. Stuart (1843-1923)

Travel & Food

Cette entreprise vous propose de plonger sur l'épave du Titanic... avant sa disparition

OceanGate, une entreprise propose à des touristes d'un nouveau genre de découvrir l'épave du Titanic avant qu'elle ne disparaisse définitivement.

Le Titanic a coulé le 14 avril 1912, après avoir percuté un iceberg à environ 600 km des côtes de Terre-Neuve, au Canada, alors qu'il effectuait son voyage inaugural entre Southampton et New York. Le paquebot légendaire s'est brisé en 2 morceaux avant de couler à une profondeur de 3800 m. Plus de 1500 personnes ont trouvé la mort au cours de cette catastrophe.

L'épave est dévorée par des bactéries très gloutonnes

L'épave est maintenant rongée par la rouille, liée à la présence de bactéries qui rongent le fer de la coque, et signant leur présence par des “rusticles” (mot-valise formé avec les mots anglais rust (« rouille ») et icicle (« stalactite de glace »), qui ressemblent à des stalactites de rouille.

Lorsque l'épave du navire avait été retrouvée en 1985, ces bactéries, qui dévorent environ 180 kg de fer chaque jour, avaient déjà bien entamé leur œuvre de destruction. Selon la microbiologiste Lori Johnston, d'ici 20 à 50 ans, le Titanic sera totalement méconnaissable.

C'est cette perspective qui a donné l'idée à OceanGate, une entreprise privée qui possède une flotte de petits sous-marins qu'elle exploite dans le cadre de travaux de recherche sous-marine, de proposer à des touristes triés sur le volet de plonger à la rencontre de l'épave du paquebot.

Des touristes triés sur le volet

Ces touristes, surnommés « spécialistes missionnés », seront sélectionnés soigneusement sur la base de plusieurs critères. Ils devront être aptes physiquement et mentalement à passer une semaine en mer, devront démontrer leur passion pour la mer, la plongée et le Titanic, et seront soumis à un entraînement pour les préparer en cas de crash de l'hélicoptère.

Les candidats choisis partiront pour un voyage de 11 jours par groupe de neuf entre juin et août 2019. Ils décolleront de Saint John’s, à Terre-Neuve et se poseront sur un navire en mer, qui leur servira de base pendant leur mission. Au cours de ce voyage, ils effectueront au moins une plongée dans l'un des sous-marins de l'entreprise pour découvrir le Titanic.

De leur côté, les spécialistes d'OceanGate utiliseront une panoplie d'outils de modélisation 3D pour analyser l'état de l'épave, et préserver la mémoire du navire.

Un voyage aussi exceptionnel n'est pas bon marché, et il leur en coûtera 105 129 $ (environ 91 120 euros), un montant qui correspond exactement au prix d'un billet de première classe sur le paquebot Titanic, ajusté de l'inflation.

Sur le même sujet :