Cover image

© EPA

Economie

L'iPhone et les autres produits Apple deviendront-ils 20% plus chers... ? Oui, si Trump réussit

Selon les analystes de Bank of America Merrill Lynch, les prix de l'iPhone augmenteront sensiblement si leur production est transférée au niveau national. Le week-end dernier, le président américain Donald Trump a estimé sur Twitter qu'Apple devrait fabriquer ses produits aux Etats-Unis afin d'éviter les tarifs proposés pour l'importation des produits chinois. Trump a donc demandé à plusieurs fournisseurs de transférer une partie de leurs activités d'assemblage de l'iPhone aux Etats-Unis.  

Ces commentaires interviennent alors que le représentant américain des ventes Robert Lighthizer a estimé que les tarifs proposés par Trump sur les 200 milliards de dollars de produits chinois importés affecteront Apple Watch, Airpods, Mac mini et Apple Pencil.

Selon les analystes, dans le cas d’une augmentation partielle de la production nationale, il faudra toutefois tenir compte des hausses de prix sensibles. Selon le rapport, un retour à une production complètement américaine est toutefois exclu.

Impôt zéro

"Si Apple doit assembler l’iPhone dans son propre pays, les prix de cet appareil augmenteront de manière significative", a indiqué Bank of America Merrill Lynch.

Trump a reconnu que les prix d'Apple pourraient augmenter en raison des énormes tarifs que le gouvernement américain impose aux importations chinoises. Cependant, le président a souligné qu'il existe une solution simple où aucun impôt ne serait perçu et même où une incitation fiscale pourrait être attendue. Pour cela, la production devrait passer de la Chine aux Etats-Unis. Donald Trump a par ailleurs suggéré à Apple de construite de nouvelles usines américaines.

Coûts salariaux

Selon Bank of America Merrill Lynch, Apple pourrait répondre à la pression de Trump en demandant à ses partenaires de lancer certaines opérations d'assemblage de l'iPhone aux États-Unis. "Le retour de l'activité de production aux Etats-Unis semble être à nouveau à l'ordre du jour du président Trump", a déclaré l'analyste Wamsi Mohan.

"Apple pourrait demander à des partenaires tels que Hon Hai et Pegatron de transférer une petite partie de leur production d’iPhone aux États-Unis pour répondre à la demande de Donald Trump."

"Le déplacement de la production de l'iPhone - qui n'est actuellement pas soumis à des droits d'importation - entraînerait toutefois une augmentation des prix de 20% pour compenser les coûts salariaux supplémentaires".

"Selon le scénario le plus probable dans lequel Apple transférerait 10% de l'assemblage de l'iPhone aux États-Unis, on observerait une augmentation du prix de vente moyen de l'iPhone de 8%. Si la moitié de l’assemblage est transférée au niveau national, les prix augmenteront probablement de 14% ». a expliqué Mohan.

Selon Mohan, il est peu probable que d'autres usines de production de l’iPhone plus complètes puissent retourner aux États-Unis. Selon lui, une telle opération entraînerait une forte augmentation des coûts de main-d’œuvre. Les salaires d’un employé américain sont 2,6 fois plus élevés que le salaire d’un travailleur chinois, a encore souligné l'analyste.  

Lire aussi