Cover image

© Getty Images

Economie

Les personnes riches partagent une caractéristique cruciale

La capacité à retarder les récompenses immédiates est l'une des caractéristiques les plus importantes pour la création de richesse et figure parmi les meilleurs prédicteurs de richesse. Telle est la conclusion d'une étude menée par des chercheurs de l'Université Temple à Philadelphie. Les scientifiques ont, grâce aux statistiques traditionnelles, pu comprendre quels facteurs tels que l'éducation, la profession et le sexe, permettent de prédire combien une personne va gagner.

Selon l'étude, la capacité d'une personne à retarder la gratification instantanée figurait également parmi les déterminants les plus importants d'un revenu plus élevé.

Classement

"L’étude a montré que la formation et l’occupation sont parmi les principaux paramètres de la richesse", explique le responsable de la recherche, William Hampton, professeur de gestion et de systèmes informatiques. "De tels résultats ont également été mis en évidence par les rapports précédents."

"Mais, le plus surprenant, c'est que la capacité à retarder la gratification immédiate figure parmi les déterminants les plus importants d'un revenu plus élevé. La capacité à reporter les récompenses a enregistré de meilleurs scores que l'âge, la race, l'origine ethnique ou la taille du corps."

"Avec les méthodes traditionnelles, il est impossible de peser les différents paramètres de la prospérité", déclare Hampton. "Ces analyses ne peuvent pas indiquer une différence d’importance. Nous savions déjà que la gratification instantanée pourrait également être un paramètre de la richesse, mais l'étendue de cet impact - par rapport à d'autres paramètres – n'était pas claire. "

"Sans surprise, les modèles ont indiqué que la profession et l'éducation étaient les meilleurs prédicteurs de revenu élevé, suivis du lieu et du sexe, les hommes gagnant plus que les femmes. Cependant, le retardement de la gratification instantanée était le facteur le plus important par rapport à une foule d'autres facteurs."

Hypothèses

L'étude ne fournit pas d'explication quant à la relation entre la satisfaction et le revenu instantané. Toutefois, il peut y avoir un certain nombre d'hypothèses, précise Hampton.

Les personnes qui sont moins en mesure de retarder la gratification instantanées sont plus susceptibles d'utiliser des substances addictives telles que l'alcool et les opiacés, d'être des joueurs pathologiques et d'avoir une mauvaise santé psychiatrique et une intelligence inférieure. "Cela signifie en outre une cascade de comportements négatifs qui empêchent les individus de poursuivre leurs études et peuvent finalement empêcher leur entrée dans certaines niches professionnelles lucratives", écrivent les chercheurs. Ces personnes ont également moins de contrôle cognitif, ce qui est susceptible de bloquer la pensée créative et productive.

Les chercheurs reconnaissent qu'ils ne sont pas capables de déterminer si retarder la gratification instantanée est un trait congénital ou si cela devrait être considéré comme une compétence qui peut être apprise.

"Cependant, si la formation est possible, il pourrait être approprié d'inculquer ces compétences aux adultes et aux enfants", explique le professeur Hampton

Lire aussi