Cover image

© iStock/Atanas Bozhikov Nasko

Economie

Marrakech est la nouvelle destination touristique de luxe

Marrakech a longtemps été une destination de weekend prisée par les riches Marocains de Casablanca et de Rabat. Cependant, une vague de riches visiteurs internationaux a entraîné une hausse des constructions d'hôtels de luxe dans la ville. Par conséquent, la ville rouge, nommée de la sorte en raison de ses bâtiments roses typiques, attire davantage l'attention dans le monde entier.

Le Maroc a reçu plus de 11 millions de visiteurs l’année dernière, soit une augmentation de 10% par rapport à l’année précédente. De meilleures liaisons aériennes, la facilitation des visas et les efforts pour améliorer les infrastructures et la sécurité ont tous joué un rôle important à cet égard.

Durée du séjour

"L'un des principaux défis du secteur du tourisme à Marrakech est d'augmenter la durée du séjour", a déclaré Alexis Reynaud, responsable éditorial au sein d'Oxford Business Group, une société de recherche et de conseil. "Les nouveaux hôtels et centres de villégiature haut de gamme commencent à offrir beaucoup plus qu'un simple hébergement de luxe pour encourager le public à rester plus longtemps."

L'une des plus importantes initiatives est Garden Avenue, un complexe comprenant des magasins, des restaurants, des cafés, des galeries et de grands jardins et espaces paysagers. W Hotels, Pestana, Four Seasons, Ritz-Carlton et Park Hyatt ont également des projets de construction dans les environs immédiats.

Selon le journal américain The New York Times, malgré la demande croissante, plusieurs obstacles ont entravé ces projets et ceux-ci sont susceptibles de freiner le succès touristique de Marrakech.

"L'instabilité dans d'autres pays d'Afrique du Nord, tels que l'Egypte et la Tunisie, a inquiété les premiers investisseurs, et la rareté des terres utilisables à Marrakech rend les grands projets immobiliers coûteux. Une grande partie de Marrakech est déjà développée et d'autres zones ne sont adaptées qu'à l'agriculture en raison des systèmes d'irrigation existants. Pour compliquer davantage les choses pour les développeurs, une fois que le propriétaire d'une parcelle de terrain meurt, il est divisé entre les membres survivants de la famille. Si vous voulez acheter une grande parcelle de terrain, vous devez alors parler à de nombreuses parties prenantes, et toutes les convaincre de vendre leurs terres", a déclaré Reynaud.

Police

Le gouvernement a réalisé de gros efforts pour promouvoir le pays et Marrakech en particulier. Une nouvelle division de police axée sur le tourisme a contribué à réduire les vols, la violence et le trafic de drogues pour rendre la ville plus sûre pour les touristes.

Le gouvernement a également modernisé les infrastructures. Une nouvelle gare centrale a été construite en 2008. Fin 2016, un nouveau terminal a été ajouté à l'aéroport international de Marrakech. Grâce à un plus grand nombre de conférences internationales, la ville compte davantage de visiteurs professionnels.

L'assouplissement de la réglementation de visas pour un certain nombre de pays spécifiques a également eu un impact positif. Il y a deux ans, le Maroc a décidé que les ressortissants chinois n'étaient plus soumis à l'obligation de visa. L'année dernière, la ville a accueilli 118.000 visiteurs chinois, soit une hausse de 1022% par rapport à il y a trois ans.

Culture

Afin d'attirer plus de voyageurs, Marrakech a également élargi son offre touristique. Les nouveaux jardins, les bains de vapeur et les souks sont les attractions touristiques traditionnelles. Cependant, la ville se positionne désormais comme une destination d'art contemporain.

L'année dernière, un musée consacré au grand couturier français Yves Saint Laurent a ouvert à Marrackeh. Yves Saint Laurent a passé du temps à Marrakech dans les années 60. Le musée a été conçu par le peintre français Jacques Majorelle et est rapidement devenu l'une des attractions touristiques principales de la ville.

"Les musées et l'art haut de gamme contribuent à attirer les voyageurs les plus riches", a déclaré Reynaud du Oxford Business Group. "Les touristes peuvent visiter des galeries et acheter des œuvres d'art à des prix raisonnables par rapport à Londres, New York et Paris."

La ville possède également un musée d'art contemporain africain. Garden Avenue doit renforcer l'offre culturelle de la ville avec plusieurs nouvelles galeries pour les artistes émergents du Maroc et de l'étranger. M Bab, un centre culturel multimédia et de théâtre immersif, doit également devenir un atout touristique.

"Cependant, il reste à voir comment le marché immobilier plus large à Marrakech absorbera toutes les propriétés en construction", indique le New York Times. "L'année dernière, les prix de l'immobilier à Marrakech ont augmenté de 5%, mais le volume de transactions a diminué de 13%."

Selon Renaud, les prix de l'immobilier dans la ville étaient beaucoup trop élevés et la bulle a dû éclater. "Maintenant, les conditions d'investissement sont bien meilleures", conclut-il.

Lire aussi