Cover image

© iStock

Economie

6 façon de faire du networking efficacement

Avoir un bon réseau c'est la clef dans le monde du travail. Voilà 6 manières de faire du networking (ou réseautage) de manière efficace.

Le networking, c'est la clef dans le monde professionnel. Être entouré de personnes influentes dans différentes sphères de travail connexes à la vôtre n'a que des avantages. Premièrement, si vous cherchez un travail, vous pouvez faire appel à votre réseau afin d'obtenir un petit coup de pouce. C'est beaucoup plus efficace que de se limiter à répondre à des offres d'emploi, car votre réseau vous connaît et peut vanter vos diverses qualités auprès des sociétés. (Si ça vous intéresse, lisez aussi nos 5 conseils pour rédiger un CV parfait).

Deuxièmement, votre réseau peut également vous être utile au sein même de votre travail. Si vous cherchez une information que vous n'arrivez pas à obtenir, ou du moins pas assez rapidement, avoir une personne de contact peut se révéler très efficace. Elle vous frayera un chemin directement vers la personne qui peut vous fournir l'information en vous évitant de perdre du temps.

Troisièmement, vous pourrez bénéficier de conseils d'experts dans le secteur et de personnes avisées qui vous orienteront vers les bonnes décisions afin de faire fructifier votre entreprise. Le réseautage n'est donc pas à négliger, loin de là. (Lisez aussi les conseils de Jack Ma pour que votre entreprise soit une véritable réussite).

Par contre, faire du réseautage n'est pas palpitant, on vous le concède. Cela peut vous paraître totalement ennuyant ou, au contraire, terriblement terrifiant si vous éprouvez des craintes à l'idée de parler à des gens que vous ne connaissez pas. Mais créer son réseau peut aussi être amusant ou, du moins, vous pouvez le rendre amusant.

Nous avons quelques conseils pour vous aider à créer votre réseau efficacement et de la manière la plus agréable possible. Car, à l'heure actuelle, le réseautage va bien au-delà de l'échange de simples cartes de visite. Grâce à ces six conseils, vous parviendrez à créer un réseau composé de personnes pertinentes et à l'entretenir de la meilleure manière possible.

1. N'oubliez pas que le réseautage, c'est une route à double sens

C'est un principe de base très important du réseautage: il ne va pas dans un seul sens, mais bien dans les deux sens. Chaque protagoniste doit avoir quelque chose à y gagner. Quand vous rencontrez quelqu'un lors d'un événement et qu'il entame la discussion en parlant de sa société, écoutez-le mais n'oubliez pas de parler également de la vôtre en la mettant en valeur. Vous pouvez commencer la conversation avec les informations de base: qui vous êtes, quel est le nom de votre entreprise ainsi que votre position au sein de celle-ci. Vous pouvez également décrire brièvement le secteur d'activités dans lequel elle opère.

Ensuite, si la discussion se poursuit et prend une tournure un peu plus profonde, nous vous conseillons d'expliquer les produits ou services qui sont proposés par votre société, d'énumérer vos clients (surtout ceux qui font autorité dans le secteur) et de vous positionner par rapport à la concurrence. Sans en faire trop, n'hésitez pas à bien mettre en valeur votre entreprise en insistant sur ses qualités. Vous devez également donner une image positive et optimiste. Vous devez poser les bonnes questions directement afin de pouvoir définir rapidement si la personne en face de vous peut se révéler utile au sein de votre réseau ou pas du tout.

© iStock

2. Évaluez vos contacts

Les contacts que vous pouvez tisser avec les professionnels de votre secteur sont nombreux. Vous devez les filtrer afin de ne garder que ceux qui ont vraiment une position dominante ou qui pourraient vous être utiles à l'avenir. Ne négligez aucune source: par exemple, y a-t-il quelqu'un qui a fait ses études avec vous et qui a maintenant une bonne position dans une société qui opère dans le même secteur que la vôtre ou dans un secteur apparenté? N'hésitez pas à essayer de renouer contact habilement via les réseaux sociaux ou des évènements auxquels vous participez tous les deux. Les anciens collègues, étudiants, amis, etc. sont les meilleures sources de réseautage. En plus, ils vous connaissent déjà, ce qui simplifie votre future relation et vous permet de gagner du temps.

Un autre critère qui pourrait vous permettre de filtrer les gens dans votre réseau, c'est leur attitude. Elle doit être constructive et vous devez sentir que votre contact est prêt à tout pour vous aider à résoudre vos problèmes (Lisez aussi nos conseils pour vider la poubelle émotionnelle de votre esprit et avoir une attitude constructive). Bien sûr, vous devez également adopter la même attitude, ne vous présentez pas comme une simple ligne de plus dans le carnet d'adresses de votre interlocuteur, mais comme un contact sur lequel on peut vraiment compter et auprès de qui il peut venir chercher des informations ou de l'aide. Car créer un réseau c'est bien, mais encore faut-il qu'il vous soit utile. 

3. Rencontrez des gens

Mais où allez-vous rencontrer tous ces gens, mis à part dans des événements de travail? Il y a plein d'autres contextes favorables aux rencontres professionnelles. (Lisez aussi comment vous comporter dans des situations sociales professionnelles). Une autre manière de remplir votre carnet d'adresses est de vous inscrire à des activités qui vous passionnent.

Par exemple, si vous êtes fan de cuisine, n'hésitez pas à vous inscrire à un cours. (En plus, c'est une compétence qui impressionne vraiment les femmes). Cela vous permettra de rencontrer de nouvelles personnes qui ont le même centre d'intérêt que vous. De cette manière, vous vous lierez certainement plus vite d'amitié, et votre nouvelle connaissance deviendra un vrai contact fort sur lequel vous pourrez compter à l'avenir. Cela vaut également pour le sport ou tout type d'activités qui vous mettra en contact avec d'autres personnes. 

Vous pouvez également participer à des événements littéraires, des conférences, des groupes de discussion sur des sujets qui vous intéressent et qui touchent au domaine dans lequel vous exercez votre activité. Ce genre d'initiative est très bénéfique, elle vous permet de rencontrer les acteurs phare du secteur dans lequel vous opérez. En plus, les gens sont toujours plus détendus et plus enclins aux rencontres en dehors de leur travail. Vous pourrez plus facilement trouver des sujets de discussion communs et approfondir votre relation.

Si vous ne voyez pas d'activité à laquelle vous souhaitez vous inscrire, mais que vous aimeriez prendre un bol d'air en dehors de votre travail sans assister à des conférences qui vous replongent dans le boulot, n'hésitez pas à faire du bénévolat. C'est une occasion en or de rencontrer des personnes ouvertes d'esprit, prêtes à aider les autres et qui vous seront indispensables au sein de votre réseau. Vous pourrez également discuter de la cause commune qui vous a amenée jusqu'ici.

© iStock

4. Décrochez un deuxième rendez-vous

Si vous rencontrez quelqu'un lors d'un événement ou d'une conférence où de nombreuses personnes sont présentes, il est probable qu'il ne se souvienne pas de vous. Les gens rencontrent une multitude de nouvelles têtes durant ce type d'événement et ont tendance à en oublier ou à confondre certaines. Pour lier une relation durable, il est préférable de directement programmer un deuxième rendez-vous.

Pour cela, proposez à votre interlocuteur de vous revoir un midi pour faire un lunch ensemble (lisez aussi nos conseils pour réussir un lunch entre collègues), de manière à pouvoir parler plus en profondeur de vos entreprises respectives par exemple. Vous pouvez également aller boire un verre lors d'un afterwork.

Bien sûr, vous ne devez pas proposer de second rendez-vous à toutes les personnes que vous avez rencontrées. Vous devez creuser un peu et poser les bonnes questions afin de savoir si cela pourrait vous ouvrir davantage d'opportunités. D'où l'importance du premier point de cet article concernant le fait de pouvoir rapidement vous faire un avis sur vos nouvelles connaissances.

5. Utilisez les réseaux sociaux à bon escient

Les réseaux sociaux sont la clef du réseautage. Surtout LinkedIn, qui est un réseau spécialement conçu pour le milieu professionnel. Par exemple, vous pouvez indiquer votre participation à des événements professionnels via LinkedIn. Cela vous permet de signifier que vous serez là à tous vos contacts, dont ceux qui seraient éventuellement intéressés par le fait de vous rencontrer. Vous pouvez aussi scruter la liste des participants ainsi que leur profil pour faire un petit repérage des gens à qui vous devez absolument parler. Cela vous permettra d'être moins "perdu" le jour J et d'avoir déjà en tête quelles sont les personnes qui travaillent dans votre secteur ou un secteur connexe.

LinkedIn vous permet également de publier des articles. N'hésitez pas à en écrire quelques-uns si vous vous sentez inspiré. Vous pourrez ensuite les poster et recueillir des réactions. Elles vous permettront d'entrer en contact avec votre réseau en réagissant ou argumentant. Vous aurez peut-être également des avis positifs qui vous mettront en valeur aux yeux de votre réseau et vous vaudront une certaine autorité dans le secteur. Vous deviendrez alors LA personne à rencontrer lors des prochains événements. 

© iStock

6. Entretenez et maintenez des relations stratégiques

Après avoir réalisé toutes ces étapes, vous avez probablement rencontré un bon nombres de personnes en ligne grâce à LinkedIn ou dans la vie réelle grâce à différentes activités, conférences, événements de travail, etc. Maintenant que vous y voyez plus clair dans votre réseau et qu'un deuxième rendez-vous vous a permis de cibler les personnes réellement intéressantes, il faut entretenir ces relations. C'est une des étapes les plus compliquées du réseautage: il faut arriver à ne pas se reposer sur ces acquis et à garder une bonne relation avec vos contacts.

Il n'est bien évidemment pas possible de faire cela pour tout votre réseau, nous vous conseillons donc de garder un petit cercle d'une dizaine de personnes avec lesquelles vous interagirez fréquemment. N'oubliez pas de réévaluer cette liste au fil de vos nouvelles rencontres et au fil des années. Certaines nouvelles connaissances viendront remplacer d'anciennes, peut-être parties à la retraite ou qui finalement ne se révèlent pas si utiles que vous le pensiez.

Attention cependant à rester en bons termes avec tous vos contacts, vous ne savez jamais à quel moment vous pourriez avoir besoin d'eux. (Lisez aussi nos trois astuces pour amener les autres à vous apprécier).

Si vous voulez connaître les 10 erreurs de réseautage à ne surtout pas faire c'est par ici.

Déjà lu?