Cover image
Economie

Voici les 10 personnes les plus riches de tous les temps

Quand on compare les fortunes dans le temps, on y trouve quelques surprises. Voici les 10 personnes les plus riches tous siècles confondus.

Le magazine Forbes publie régulièrement son classement des hommes et des femmes les plus riches au monde. Après avoir régné en maître depuis presque 20 ans, Bill Gates, le patron de Microsoft a dû laisser sa place à Jeff Bezos, le boss d'Amazon.

Mais au plus fort de la capitalisation boursière de Microsoft, Bill Gates atteignait la fortune de 101 milliards de dollars, soit 147 milliards actuels en tenant compte de l'inflation. Ce qui représente beaucoup plus que les 112 milliards de dollars actuels de Jeff Bezos. Bien que ce genre de calculs soit compliqué à établir à travers le temps, le Time Magazine a essayé d'y voir un peu plus clair sur les grandes fortunes de ce monde tout au long de l'histoire. Au regard des siècles et des millénaires, nos deux milliardaires actuels font presque pâle figure.

Pour établir le calcul, le Time s'est servi des travaux d'un groupe d'économistes qui a mis en lumière la comparaison des richesses à travers le temps. Grosso modo, pour être pertinent, il faut comparer les grandes fortunes d'autrefois par rapport au niveau de développement de leur époque. Il faut ajouter à cela l'inflation, pour pouvoir ensuite les comparer avec les grandes fortunes d'aujourd'hui. Un dollar au 18e siècle ne valant pas un dollar d'aujourd'hui.

Du coup, le classement qui va suivre risque de te réserver quelques surprises.

10. Genghis Khan (1162 - 1227)

Fortune: des terres, beaucoup de terres.

Genghis Khan, c'est d'abord le roi des conquêtes militaires. En tant que leader de l'Empire mongol, il est parvenu à annexer un territoire qui s'étend de la Chine à l'Europe, soit le plus large empire de l'histoire (33,2 millions de km² en 1268 à son apogée).

Mais les experts de l'Empire mongol sont quasi unanimes: Gengis Khan n'était pas du genre à thésauriser ses richesses, au contraire, la générosité de Khan envers son peuple a été la clé de son succès. Il partageait aussi les butins de ses conquêtes avec ses soldats  et les généraux ainsi que que leurs familles. Cela lui a permis de durer à la tête de l'Empire.

Il est aussi remarquable que Khan, pour l'époque, n'ait construit aucun palais pour lui-même ou pour sa famille. Rien: pas de temple, pas de tombe, pas même une maison. Il est né dans une yourte et est mort dans une yourte. Son enterrement s'est passé sans fioriture, le corps a été enveloppé d'un feutre, comme la coutume le veut. Sa sépulture a également été gardée secrète. Aujourd'hui encore, nul ne sait vraiment où a été enterré Gengis Khan.

Genghis Khan est considéré comme l'un des pères du monde moderne. Il a établi des lois en faveur des femmes (interdiction de la vente et de l'adultère) et prélevait l'impôt. Mais chez ses adversaires (Irak et Iran), il est vu comme un seigneur de guerre sanguinaire qui causa d'énormes destructions de par ses conquêtes. Il est reconnu de tous comme un maître absolu de l'art de la guerre, l'arc à flèches et les chevaux constituant ses principales armes. Gengis Khan a été élu "Homme du millénaire" par le Washington Post en 1995.

9. Bill Gates (1955 - ... )

© EPA

Fortune: 147 milliards de dollars (en 1999)

Si Bill Gates a récemment été dépassé par Jeff Bezos, le patron d'Amazon, il reste l'homme le plus riche de la fin du 20e siècle/début 21e. Au plus haut de sa valeur, la fortune du boss de Microsoft atteignait les 101 milliards de dollars, soit 147 milliards actuels. 

En 2006, il décide de consacrer 95% de sa fortune au sein d'une fondation qui porte son nom. Éducation, santé, l'homme est un philanthrope. Mais cette donation est aussi un moyen de se détacher de l'influence des Etats puisque cet argent est défiscalisé. Sa fondation a aujourd'hui plus de budgets que l'Organisation mondiale de la Santé

Notons que pour établir son classement, Forbes prend en compte le nombre d'actions que le milliardaire détient multiplié à la valeur de cette action. L'argent sur le compte en banque et les biens immobiliers ne sont ainsi pas pris en compte. 

8. Alain le Roux (1040 - 1093)

Fortune: 194 milliards de dollars

Il est le neveu de Guillaume le Conquérant (1027 - 1087), roi d'Angleterre et duc de Normandie. Il participe à la conquête normande de l'Angleterre et devient l'un des plus riches barons du Royaume. Originaire de Bretagne, il a vraisemblablement participé à la bataille d'Hastings (1066).

Pour ses faits d'armes, Alain le Roux reçoit de nombreuses terres dans le Yorkshire principalement. Il possède 440 seigneuries (là où s'applique l'encadrement économique et judiciaire de la population) réparties dans 11 comptés. 

Alain le Roux est souvent considéré comme l'homme le plus riche d'Angleterre de tous les temps. Dans un livre intitulé The Richest of The Rich (Les plus riches des riches), Philip Beresford et William D. Rubinstein évaluent sa fortune à 164 milliards de dollars actuels. Chacune de ses terres lui rapportant énormément d'argent.

7. John D. Rockefeller (1839 - 1937)

Fortune: 341 milliards de dollars

Ça grimpe en flèche! Rockfeller a fait sa fortune dans l'industrie pétrolière. En 1880, il contrôlait 90% de la production de pétrole aux États-Unis. Selon le New York Times, sa richesse a été évaluée à 1,5 milliard de dollars en 1918, soit l'équivalent de 2% du PIB américain de l'époque. Cela représente presque 350 milliards de dollars actuels. Rockfeller est considéré comme le premier milliardaire de l'époque contemporaine. Il est la représentation parfaite du fameux self-made-man à l'américaine. Sa société, Standard Oil, deviendra ensuite Esso et puis ExxonMobil. 

Très croyant et partisan d'Abraham Lincoln, il sera désigné membre du Parti républicain à vie. C'est aussi l'un des premiers philanthropes de l'époque contemporaine. Il a lui aussi créé sa propre fondation en lui offrant quelque 600 millions de dollars. Elle existe toujours et est destinée à promouvoir le progrès scientifique dans tous les pays du monde. Elle contribuera aussi à faire ratifier le Traité de Versailles (1919) alors que le Sénat américain glissait vers l’isolationnisme

6. Andrew Carnegie (1835 - 1919)

Fortune: 372 milliards de dollars

Si Rockefeller est un nom bien connu à travers le monde, celui de Carnegie l'est beaucoup moins. Pourtant, il s'agit de l'homme moderne le plus riche de tous les temps. Cet immigrant écossais a fait fortune dans l'acier. En vendant U.S. Steel à J.P Morgan pour 480 millions de dollars en 1901, il est devenu l'homme le plus riche du monde. Sa fortune représentait 2,1% du PIB américain. En 2014, cela représentait la somme de 372 milliards de dollars. 

Lui aussi est l'incarnation parfaite du rêve américain. À 13 ans, il a commencé dans l'industrie textile comme simple ouvrier. Il décide ensuite de s’instruire lui-même par la lecture de livres situés dans une bibliothèque à deux pas de chez lui. 

Comme Rockefeller, Carnegie est croyant, puritain et philanthrope. Mais une philanthropie toute relative. Pour lui la société se construit autour du darwinisme social. Les moins aptes socialement sont mis sur le côté. En découle une société de classes dans laquelle les couches les plus riches de la population doivent amasser de l'argent pour ensuite le redistribuer aux populations les plus pauvres, moins aptes.

5. Joseph Staline (1878 - 1953)

Fortune: contrôle sur 9,6% du PIB mondial.

Le petit père des peuples est aussi l'un des plus grands dictateurs de l'époque contemporaine. Joseph Staline avait un contrôle quasi total sur l'un des États les plus riches du monde. Les terres y sont nationalisées intégralement: l'économie et le pouvoir central ne font qu'un. Et il est le seul décideur, éliminant ses rivaux au gré de son ascension. 

En 1950, soit trois ans avant la mort de Staline, l'OCDE évaluait la richesse de l'URSS à 9,6% du PIB. Cela représenterait 3 trillions de dollars actuels. Alors certes, cet argent ne lui appartenait pas à proprement parler, mais il pouvait l'utiliser à sa guise sans aucune contrainte. Son pouvoir s'étendait sur un territoire qui représentait 1/6 de la planète.

Sous Staline, l'URSS a procédé à 1,5 million d'exécutions, a déporté 5 millions de personnes dans les goulags, dont près de 2 millions y ont trouvé la mort. Il faut y ajouter le million de prisonniers de guerre et de civils allemands. Tout en y incluant les victimes de la grande famine. En tout, le chiffre grimpe à plus de 20 millions de victimes sous son règne.

4. Akbar (1542 - 1605)

Fortune: Contrôle sur 25% du PIB mondial

Jalâluddin Muhammad Akbar est considéré comme le plus grand empereur moghol. Son Empire s'étend sur un territoire qui correspond à l'Inde actuelle, mais sous emprise musulmane. Les Moghols utilisaient le système des mansabdar. C'est-à-dire des territoires sur lesquels un officier est nommé pour y lever le revenu de la terre. En contrepartie de ces revenus, l'empereur peut requérir des soldats en fonction de la taille de ce territoire. L'avantage pour l'empereur est que ces officiers ne sont pas choisis de manière héréditaire, ce qui lui laisse une grande marge de manœuvre. Divisé en 15 provinces, l'Empire se montre extrêmement efficace pour percevoir l'impôt. Ce qui contribuera à sa richesse.

Akbar reste toutefois très tolérant en termes de religion. Un temps opprimés, les non-musulmans y sont petit à petit acceptés. L'empereur se mariera même avec une princesse hindoue pour tenter d'apaiser les tensions. Il sera également à l'origine d'une religion qui mêlera Islam, Christianisme et jaïnisme.

À son sommet, l'Empire d'Akbar représentait 25% du PIB mondial. Ce qui est comparable à l'Empire britannique de l'époque, alors à son apogée de la Renaissance anglaise. Mais la richesse de la haute société moghole dépassait celle des Européens.

3. Song Shenzong (1048 - 1085)

Fortune: Contrôle sur 25 à 30% du PIB mondial

Shenzong est le sixième empereur de la dynastie Song en Chine. Il est considéré comme l'un des pères de l'État-providence moderne. Il développe de grandes réformes en vue d'améliorer la condition des paysans et des plus démunis. Il est considéré également comme un grand chef de guerre.

Pour de nombreux historiens, l'empire Song est un des empires les plus puissants de tous les temps. Cette richesse provient principalement de son efficacité à prélever l'impôt en plus des innovations technologiques (imprimerie, astronomie, poudre à canon, le moulin à vent ou la première apparition du billet de banque). Seul l'Empire mongol parviendra à y mettre fin.

C'était également un empire extrêmement centralisé, ce qui conférait à l'empereur un pouvoir immense, surtout au niveau économique. 

2. Auguste (63 av - 14 apr)

Fortune: 4,6 trillions de dollars

Là encore à son époque, l'Empire romain contrôlait près de 30% du PIB mondial. Mais en plus d'avoir le contrôle sur cet empire, Auguste disposait d'une richesse qui dépasse tout entendement. Elle représenterait aujourd'hui 4,6 trillions de dollars actuels. Il possédait par exemple toute l'Égypte comme un arrière jardin.

Auguste est connu pour être le fils adoptif de Jules César et premier homme à être sacré empereur dans l'histoire. Quand son père deviendra célèbre pour ses exploits guerriers, lui apportera richesse et paix à l'Empire. Il introduit la Pax Romana et donnera son faste à la ville de Rome. Auguste, c'est aussi l'introduction du droit romain, la construction de forums (palais de justice de l'époque) et l'invention des policiers et des pompiers. Sa réforme du système de taxation permettra également à l'Empire de s'enrichir.

1. Mansa Moussa (1280 - 1337)

Fortune: impossible à décrire

Le roi du Tombouctou est considéré comme l'homme le plus riche de tous les temps. Pour une simple raison: son empire du Mali était le principal producteur d'or de 1312 à 1332, soit une époque où la demande d'or était très importante. 

Sa fortune reste toutefois très difficile à évaluer. Car les documents sont rares, voire inexistants. Certains récits parlent d'un pèlerinage à la Mecque au cours duquel ses dépenses étaient tellement extravagantes que cela a provoqué une crise monétaire en Égypte. On parle de dizaines de chameaux transportant de l'or à foison.

D'autres textes font état d'une armée de 200.000 soldats, dont 40.000 archers, ce qui est énorme pour l'époque. Rudolph Ware, de l'université du Michigan utilise ces mots pour le décrire: "Il existe des représentations de Mansa Moussa où on le voit porter un sceptre en or, sur un trône en or, tenant de l'autre main une tasse en or, le tout avec une couronne en or sur sa tête. Imaginez tout l'or qu'un homme puisse posséder et doublez-le."

Quand personne n'est en mesure d'évaluer votre fortune, c'est que vous êtes très très riche.

Lees meer