Cover image

© iStock

Lifestyle

Comment avoir un mental d'acier au travail? 10 habitudes à prendre

Le travail n'est pas facile tous les jours. Il faut être fort face à votre patron ou l'équipe que vous dirigez. Voici 10 astuces pour avoir un mental d'acier.

Les longs trajets à l'aller et au retour du boulot, la charge de travail sur place, les remarques de votre patron ou de vos collègues, l'ambiance de l'équipe, les horaires éprouvants de jour ou de nuit... Il y a tant de facteurs liés à votre vie professionnelle qui peuvent nuire à votre bonne santé mentale!

Saviez-vous, par exemple, qu'un emploi de mauvaise qualité peut vous causer du stress chronique et avoir donc un impact négatif sur votre bien-être mental voire sur votre santé physique? D'après une étude de l'Université de Manchester, mieux vaut encore, dans ce cas, être au chômage. Pour en savoir plus sur les résultats, vous pouvez suivre ce lien ici.

Mais il n'y a pas que l'insatisfaction au travail. Même lorsque vous traversez une mauvaise période dans votre vie privée, il faut parvenir à vous montrer fort, tous les jours. Vous mettre dans la posture du super-héros plutôt que la victime. Mais gérer la pression, imposer vos limites, savoir mettre le holà et vous défendre de la bonne manière n'est pas chose facile. Voici donc 10 conseils et habitudes à prendre pour avoir un mental d'acier au boulot.

1. Aimez ce que vous faites

© iStock

C'est la première chose, et la plus indispensable, pour avoir le moral. Il n'y a rien de pire que d'aller travailler avec des pieds de plomb. Vous devez donc choisir un emploi dans lequel vous vous sentez compétent, performant, et où votre talent est bien mis à contribution et vos efforts reconnus à leur juste valeur. Il n'y a que de cette façon que vous aurez envie de vous engager, gonflé à bloc, dans des projets.

2. Pensez positivement

© iStock

Lorsque vous êtes dans votre lit le soir, il faut vous mettre en bonne condition pour vous endormir. Car l'état d'esprit dans lequel vous êtes juste avant de dormir déterminera votre humeur au réveil le lendemain matin. Pensez donc à des choses positives qui vous font du bien.

Une manière de vous renforcer l'esprit est d'évaluer la journée que vous venez de passer au travail, en vous concentrant sur trois choses que vous avez brillamment accomplies. Rien ne motive plus que de se concentrer sur les progrès réalisés. Et c'est, en plus, une excellente façon de renforcer votre confiance en vous et d'avancer tant dans votre carrière que dans votre vie privée. 

"Au-delà des compétences et de la performance, une attitude mentale positive distingue souvent les employés qui reçoivent des promotions", affirme ainsi Linda Arsenault, coach mental.

3. Accordez-vous le droit (et le temps) à la réussite...

© iStock

La réussite, comme la chance, est réservée aux autres, ce n'est pas pour vous? Chassez cette pensée de votre esprit. Il n'y a pas que les autres qui ont le droit de "performer", d'atteindre des objectifs, d'obtenir une promotion, ou de demander une augmentation salariale. Croyez en vous et dites-vous que si les autres peuvent le faire, il n'y a aucune raison que vous ne puissiez pas y arriver aussi.

Mais atteindre vos objectifs peut prendre du temps. Accordez-vous donc ce temps nécessaire, sans vous fixer de buts humainement irréalisables. À chaque effort produit, réjouissez-vous des petites étapes que vous avez franchies. On avance bien plus efficacement petit pas par petit pas qu'en un seul pas de géant.

4. ...Mais accordez-vous également le droit à l'échec

© iStock

Vous accorder le droit à la réussite ne fait pas tout, il faut également que vous assimiliez le fait que vous pourriez échouer. La défaite et l'échec font partie du jeu. Intégrer cette éventualité est indispensable pour réussir, car cela va vous permettre de vous libérer l'esprit et vous concentrer sur les moyens à mettre en œuvre pour gagner.

Pour cela, gardez à l'esprit vos qualités, vos points forts, mais aussi vos faiblesses et vos peurs. Vous ne pouvez pas être bon partout, tout le temps. Voyez l'échec comme une leçon, et non pas comme une erreur.

Si l'échec vous fait peur, veillez dès lors à ne pas vous fixer d'objectifs trop élevés. Tout en restant toutefois un minimum ambitieux.

5. Affranchissez-vous du regard des autres

© iStock

Les autres vous regardent, vous évaluent et vous jugent en permanence. Ça, vous le savez. Mais ceci devrait vous passer au-dessus de la tête, car il n'y a rien de plus déstabilisant. Les remarques des autres vous empêchent de donner le meilleur de vous-même et vous plonge dans le doute incessant. Le secret pour vous affranchir du regard des autres est d'éviter de se comparer à eux. Ce n'est que de cette façon que vous parviendrez à imposer votre personnalité. 

De même, vous devez garder à l'esprit que vous ne pouvez pas être aimé de tout le monde. Commencez par vous apprécier vous-même en ne vous enfermant dans les préjugés que vous pouvez avoir sur votre physique ou votre personnalité (le fait que vous soyez timide, par exemple). Ce sera déjà un fameux pas en avant.

6. Entourez-vous de personnes positives

© iStock

La solitude ne fait pas bon ménage avec la bonne santé mentale. Pour avoir un mental d'acier, entourez-vous de personnes positives, qui vous soutiennent, vous disent et vous font du bien. Mais veillez également à leur rendre la pareille. L'interaction avec des gens que vous appréciez est la clef pour renforcer votre moral.

"N'hésitez pas à rompre votre isolement, à rencontrer du monde, à vous entourer de personnes qui pourront vous aider dans votre quête. Rompre sa solitude, apprendre des autres, écouter leurs conseils est primordial", résume ainsi Sébastien Thomas, préparateur mental d'athlètes de haut niveau.

7. Pensez à vous préparer mentalement

© iStock

Lorsque vous avez une réunion importante ou une présentation stressante à passer, il est essentiel d'y aller sereinement. Pour cela, une seule chose à faire: vous préparer. Quelques heures - voire quelques jours - avant, pensez déjà à ce que vous allez dire et faire. Organisez vos idées, et surtout ne vous laissez pas envahir par des pensées parasites. Prévoyez différents scénarios possibles, de manière à être prêt à tout. Cela va, d'une part chasser votre stress, et d'autre part vous mettre en confiance. Et la confiance est bien sûr la clef à un moral d'acier. 

Le psychologue et préparateur mental Anthony Mette le résume bien: "Prendre un temps pour se calmer, se poser, et travailler sa concentration, ce n'est pas que de la perf'. C'est déjà de l'hygiène de vie, du bien-être".

8. Osez poser des questions

© iStock

Vous ne pouvez pas tout savoir. Il est donc essentiel de reconnaître vos limites et de demander de l'aide à des personnes plus compétentes que vous dans ce domaine. Veillez pour cela à avoir un bon réseau, des gens autour de vous capables de répondre à vos questions et à vous fournir les outils et ressources dont vous avez besoin.

En outre, soyez à l'écoute, posez les bonnes questions et mettez-vous régulièrement à la place des autres. Cette compétence est particulièrement importante si vous gérez une équipe.

9. Débriefez sur votre journée (et sur vous-même)

© iStock

Le débriefing est nécessaire pour parvenir à une prise de recul par rapport à votre journée et à la manière dont vous l'avez gérée. Cette prise de recul est indispensable pour mieux gérer vos émotions, car vous êtes parfois appelé à faire de longues journées et à travailler sous la pression, le stress et la fatigue. Autant de facteurs qui peuvent entraver le jugement que vous pouvez émettre sur votre travail accompli. 

Il est donc important de vous recentrer sur vous-même et réfléchir à tête reposée à la journée qui vient de passer. Un bon conseil est d'écrire: cela permet d'extérioriser vos pensées et sentiments et de rendre visibles une série d'informations essentielles (points positifs et négatifs et axes d'amélioration possibles, par exemple). De même, vous pourrez y revenir dessus régulièrement afin de visualiser vos progrès.

Avant de vous mettre au lit le soir, prenez également quelques minutes pour construire une liste de tâches auxquelles vous voulez vous attaquer le lendemain, tout en imaginant aussi des scénarios positifs à propos de projets futurs. Vous n'irez que plus confiant au travail le lendemain matin.

10. Faites attention à votre sommeil

© iStock

Un adulte normalement constitué devrait dormir, selon les médecins, 7 à 9 heures par nuit. Si vous manquez chroniquement de sommeil, vous êtes dès lors en mauvaise condition physique et mentale pour affronter les choses quotidiennes de la vie, et vous diminuez cruellement vos chances de réussite. 

Pour favoriser la qualité de votre sommeil, le meilleur conseil à suivre est de se coucher et se lever tous les jours plus ou moins à la même heure. De cette façon, vous n'aurez même plus besoin du bouton "snooze" de votre réveil.

Pour faciliter l'endormissement, veillez à vous déconnecter du travail et à penser à des choses qui ne vous stressent pas. Une bonne manière de vous détendre est de lire quelques pages d'un bouquin ou de méditer quelques minutes avant de vous mettre au lit.

Les choses à ne pas faire

Outre ces habitudes à prendre, il existe une série de choses à ne pas faire si vous voulez être fort sur le plan émotionnel. Par exemple, douter de soi-même, avoir peur de dire "non" (même à votre patron), vouloir écouter à tout prix les autres, ou encore s'inquiéter de ce qui va arriver. Pour en savoir plus, nous vous suggérons la lecture de cet article ici.

Lisez aussi: