Cover image

© iStock

Lifestyle

Faire des injections de botox est-il dangereux pour la santé? 

Si vous avez déjà eu recours ou que vous allez bientôt avoir recours à la chirurgie esthétique pour qu'on vous injecte du botox, faites attention. Voici ce qu'il faut savoir!

L'injection de Botox est devenue chose courante pour atténuer les rides de ceux qui ont peur de vieillir. Quand on parle de botox, il s'agit en fait d'une injection dite de "toxine botulique". Il a pour principal rôle d’empêcher les influx nerveux à l’origine des contractions musculaires, et à terme, il permet surtout de réduire les rides causées par les contractions des muscles. À la base, on utilisait le botox en médecine pour des utilisations ophtalmologiques, comme le traitement du blépharospasme, autrement dit, une contraction involontaire des muscles d'une paupière ou des deux. 

Le botox en chirurgie

Au fil du temps, les médecins se sont aperçus de son effet paralysant sur les rides et il est désormais plus associé au monde de la chirurgie qu'à celui de la médecine. Bref, aujourd'hui, le botox est l'une des intervention chirurgicale les plus prisées. Même les hommes s'y mettent. Ils sont d'ailleurs les plus friands d'injections pour l’élimination du double menton et celles des traitements de la peau au laser. Certains n'ont d'ailleurs pas peur d'en abuser. Mais outre l'effet bouche de canard et visage sans expression, le botox est-il dangereux? 

À priori non! Néanmoins, une étude publiée en 2015 dans le Journal of Neuroscience, révélait que le botox injecté dans le visage se retrouvait dans le cerveau ou même dans la moelle épinière. En effet, les chercheurs ont constaté que la toxine botulique, quand elle était injectée pour lutter contre les rides, migrerait en fait par les nerfs jusqu'au système nerveux central.

Des effets secondaires minimes

Mais ces effets secondaires sont constatés chez 1% des personnes qui ont recours au botox. Et les scientifiques ne sont pas alarmistes. Pour la majorité des gens, il n'est pas dangereux à proprement parler.

Et dans le cas où la personne soignerait un blépharospasme, les effets secondaires qui pourraient être constatés sont ceux-là: enflure de la paupière, incapacité de fermer les yeux complètement, irritation de l'œil ou larmoiement, relâchement de la paupière supérieure, sécheresse oculaire, sensibilité de l'œil à la lumière, ou encore, une vision double.

Finalement, le vrai risque quand on commence les injections de botox, c'est surtout d'en devenir accro et de voir tout son salaire passer là-dedans simplement parce qu'on aurait peur de prendre une ride...mais le botox ne permettrait pas non plus de laisser nos émotions s'exprimer librement...

Lire aussi: