Cover image

© Getty images

Economie

C'est quoi le minage de Bitcoins et comment ça fonctionne?

Le minage est le processus qui sous-tend le réseau des Bitcoins. Mais quel est le rôle des mineurs dans la Blockchain? On vous explique tout le processus.

La valeur du Bitcoin a bondi ces dernières années, passant de 0,001 dollar (0,00071 euro) à sa première estimation en octobre 2009 à un pic historique de 19.891 dollars (16.323 euros) atteint le 17 décembre 2017. Ces derniers mois, la cryptomonnaie a perdu quelques plumes - sa valeur étant en ce 14 juin 2018 estimée à 6.520 dollars - mais l'effervescence qu'elle suscite est, elle, toujours très forte.

Le minage des Bitcoins en a donc fait rêver plus d'un. D'autant plus que n'importe qui peut commencer à miner des Bitcoins, nul besoin de compétences expertes dans le domaine. Il y a toutefois quelques connaissances de base à avoir en tête. La première étant: que fait le mineur au juste? 

Le rôle du mineur dans la validation de la Blockchain

Le minage étant le procédé de sécurisation du réseau Bitcoin, le mineur a pour rôle de valider et contrôler toutes les transactions des utilisateurs. Et comment? Prenons le processus depuis le début. Un utilisateur A envoie quelques Bitcoins à un utilisateur B. Cette opération est notée dans une espèce de livre de compte, autrement dit un "bloc" de la "blockchain" (soit la base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre les utilisateurs). Pour en savoir plus sur ce qu'est la "Blockchain", nous vous conseillons la lecture de cet article ici.

Cette chaîne de blocs est sécurisée et partagée par les différents utilisateurs, sans aucun intermédiaire ni autorité centrale, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. Et c'est là que les mineurs entrent en jeu, en tant que noeuds du réseau. Ils commencent par valider et transformer toutes les données de transactions, grâce à un algorithme informatique, en une valeur cryptée que l'on appelle un "Hash". 

La technique s'appelle le "proof-of-work", ou preuve de travail, et consiste en la résolution de problèmes algorithmiques. Ce qui revient donc à effectuer des calculs mathématiques. Une fois le bloc validé, celui-ci est horodaté et ajouté à la Blockchain. Quelques instants plus tard, la transaction est alors visible pour le récepteur ainsi que pour l’ensemble du réseau.

Un puissant matériel informatique pour le minage

Néanmoins, il ne s'agit pas de problèmes mathématiques simples à résoudre, sans quoi la Blockchain ne serait pas aussi sécurisée. Pour résoudre ces équations lourdes, les mineurs ont donc besoin de matériel informatique spécialisé, à commencer par un ordinateur doté d'une grande puissance de calcul. 

Mais qui dit grande puissance de calcul dit inévitablement matériel couteux. Sans compter que le processus de minage est énergivore, puisque les machines doivent rester allumées en permanence pour effectuer les calculs. Il faut donc prévoir, en conséquence, un certain budget pour le matériel informatique ainsi que pour la facture d’électricité, qui peut être très salée à la fin du mois. 

Est-ce une activité lucrative?

En contrepartie de leur activité de minage, les mineurs sont rémunérés en Bitcoins en fonction des équations qu'ils résolvent, et donc des transactions qu'ils valident dans les blocs. Mais aujourd'hui, il ne s'agit plus d'un boulot rentable pour les particuliers.

Tout d'abord parce que la popularité du Bitcoin a engendré une concurrence énorme entre les mineurs. Comme leurs revenus sont proportionnels à la puissance de calcul déployée, ils se regroupent en "pool" ou coopérative de mineurs pour mutualiser les capacités de leurs machines et rentabiliser ainsi leurs investissements. Leurs bénéfices générés doivent donc être divisés et redistribués entre eux, selon la contribution de chacun. À titre d'exemple, trois Français témoignaient en février 2014 à France Info gagner environ "0,04 bitcoin par jour", soit à l'époque à peu près 25 euros. De quoi à peine rembourser les frais déboursés pour leur matériel informatique et payer la facture d'électricité.

Ensuite, l'autre raison pour laquelle le minage est devenu une activité de moins en moins lucrative est liée au cours du Bitcoin. Comme 1 Bitcoin ne vaut aujourd'hui "plus" que 5.518 euros, les mineurs ont donc, par rapport à la fin de l'année 2017, moins dans leur poche.

Où se trouvent les mineurs?

Il existe des mineurs un peu partout dans le monde, et ils sont toujours plus nombreux à entrer dans la danse. La plus grosse industrie mondiale de minage se trouve, étonnamment, en Chine, et non pas aux États-Unis. La Chine pèserait ainsi 60 à 70 % dans cette activité mondiale, loin devant l’Islande ou le Japon. Mais la Russie avait, elle aussi, marqué son intérêt pour la cryptomonnaie, avant de faire finalement marche arrière.

À l'opposé, inquiets de l'hérésie suscitée par la spéculation sur la monnaie, certains pays, comme la Thaïlande, la Bolivie, l'Équateur ou encore le Maroc, ont purement et simplement interdit le Bitcoin. L'activité de minage y est donc considérée comme illégale.

Miner en 5 étapes

Si vous avez toutefois envie de vous lancer dans l'aventure, il vous faut suivre ces 5 étapes pour commencer à miner des Bitcoins.

  1. Procurez-vous du matériel informatique dédié au minage. Les marques les plus populaires de matériel de minage sont, par exemple, Butterfly Labs, Bitcoin Ultra, ou encore CoinTerra.
  2. Téléchargez le logiciel adéquat: autrement dit choisissez un portefeuille virtuel parmi ceux-ci ici. Le plus populaire étant Bitcoin Core.
  3. Décidez si vous rejoignez un pool de mineurs (mieux si vous débutez et au vu de la concurrence rude actuelle) ou si vous travaillez en solo.
  4. Téléchargez un programme de minage: les plus connus étant CGminer et BFGminer. La plupart des programmes sont open source et en téléchargement gratuit. Mais il faut choisir le programme de minage en fonction du type de matériel que vous avez acheté. Connectez ensuite votre programme de minage à votre pool ou à votre portefeuille personnel (si vous travaillez en solo) pour que vos Bitcoins puissent y être transférés automatiquement. 
  5. Lancez votre programme de minage. Une fois le programme configuré, connecté et lancé, votre ordinateur tournera au ralenti et surchauffera. Veillez donc à vérifier la température régulièrement.

Lisez aussi: