Cover image

© iStock

Economie

Comment le Bitcoin a vu sa valeur un peu plus chuter

Le Bitcoin a connu une chute spectaculaire de sa valeur après le hack d'une plate-forme sud-coréenne. Il ne valait "plus que" 5.700 euros lundi soir.

Il semble déjà loin le temps où la valeur du Bitcoin atteignait une somme à cinq chiffres. La monnaie, en perte de valeur depuis le mois de janvier, a encore un peu plongé, passant définitivement sous la barre des 7.000 dollars (environ 5.950 euros).

Lundi, le Bitcoin se vendait à 6.806 dollars (5.700 euros) alors qu'il se vendait à 7.660 le vendredi soir. Il a donc perdu 11% de sa valeur en trois jours. Selon Les Échos, la raison de cette dégringolade est à imputer à un hack de la plate-forme d'échange de cryptomonnaies Coinrail. Sur la page d'accueil du site sud-coréen, un message de maintenance indique qu'une vérification du système est en cours suite à "une tentative de piratage à l'aube" survenue dimanche 10 juin.

Pas une première

Pourtant, la plateforme sud-coréenne est loin d'être une des plus importantes bourses d'échanges de cryptomonnaies. Sauf que son hack a suffi à refroidir les ardeurs autour du Bitcoin. Le hack de cette plate-forme n'est pas une première dans le milieu. La plate-forme japonais Coincheck avait perdu 530 millions de dollars d'actifs suite à une cyber-attaque en début d'année. Quelques jours plus tard, les 10 plus grosses cryptomonnaies perdaient 100 milliards de dollars de valeur en 24 heures.

Pour les investisseurs et les défenseurs des monnaies cryptées, est-ce pour autant une raison de s'inquiéter? Pas forcément. Bien sûr, le Bitcoin a déjà au total perdu 53% de sa valeur depuis fin 2017, passant de presque 20.000 dollars l'unité à 6.800 ce mardi matin. Mais les croyants gardent espoir: la chute sera longue et douloureuse mais le retour se fera et la valeur du Bitcoin re-grimpera en flèche.

A lire aussi