Cover image

© Pixabay/Rawpixel

Politique

La majorité des Européens pensent que la société est juste

La majorité des Européens pensent que la vie en général est juste, mais ils s'inquiètent du pouvoir judiciaire, des décisions politiques et de l'inégalité des revenus, indique une étude réalisée par des chercheurs du Centre commun de recherche (CCR), basée sur une enquête réalisée en décembre dernier auprès de plus de 28.000 citoyens dans les vingt-huit pays de l'Union européenne.

"En général, les Européens pensent que la plupart des choses qui ont lieu pendant leurs vies sont relativement justes et qu'ils ont des chances égales pour aller de l'avant", affirment les chercheurs. "Néanmoins, ils sont moins convaincus que la justice et les décisions politiques sont appliquées de manière égale et cohérente dans leur pays, quel que soit le statut social, la richesse et les relations de la population. La grande majorité estime également que les inégalités de revenus sont trop importantes et que les gouvernements devraient y remédier."

Les Européens divisés

Concrètement, 58% des personnes interrogées pensent que chacun a des chances égales de progresser dans la vie. Cependant, ce chiffre cache d'importantes disparités régionales. 81% de la population du Danemark est convaincue de l'égalité des chances, contre seulement 18% en Grèce.

En outre, les répondants sont moins optimistes en ce qui concerne l'équité dans certains domaines spécifiques. Seuls 39% d'entre eux sont convaincus que la justice l'emporte toujours sur l'injustice, alors que la même proportion pense le contraire.

Pour le monde politique, le pessimisme est encore plus important. Seuls 32% des répondants pensent que les décisions politiques sont appliquées de la même manière pour tous les citoyens, tandis que 48% des répondants ont des opinions divergentes.

Par ailleurs, il apparaît également que les jeunes et les citoyens ayant une éducation supérieure et un revenu plus élevé sont plus susceptibles de penser que la société est équitable. D'un autre côté, 84% des personnes interrogées pensent que l'inégalité des revenus est trop grande. Cela varie toutefois de 96% au Portugal et de 92% en Allemagne à 59% aux Pays-Bas.

Santé

Dans tous les pays, à l'exception du Danemark, plus de 60% affirment que les gouvernements devraient prendre des mesures pour réduire les différences. Pour progresser dans la vie, une bonne santé et une éducation de qualité sont cruciales pour respectivement 98% et 93% des répondants.

De plus, travailler dur et connaître les bonnes personnes sont également considérés comme essentiels ou importants par plus de 90% des répondants. Être issu d'une famille aisée, avoir des liens politiques, être d'une origine ethnique spécifique ou le genre sont considérés comme moins importants.

48% des répondants estiment que les possibilités de progrès sont davantage égales qu'il y a 30 ans. À Malte, en Finlande et en Irlande, ce chiffre atteint plus de 70%, contre moins de 25% en Croatie, en France et en Grèce.

Les chercheurs ont également conclu que 47% des Européens considèrent la mondialisation comme un phénomène positif, tandis que 21% en parlent négativement. Enfin, 39% des sondés affirment que la migration dans leur pays est une bonne chose, contre 33% qui pensent le contraire.

Lire aussi